Événements

Pièces Détachées
mise en lecture de 3 textes francophones : Poussière de Penda Diouf – Sénégal ; Bain Maure ou Hammam de Femmes de Rayhana Obermeyer – Algérie ; Le Boxeur ou la Fin d’un Gros Calice de Patric Saucier – Québec

Français

Nous recevons chaque année au Comité de lecture du TARMAC de la Villette plus d’une centaine de texte de tout « l’espace francophone », qui sont autant de miroirs du monde.
Notre volonté est d’offrir une audience à ces écritures et d’en favoriser la circulation. Les textes que nous recevons sont lus sous anonymat, les lecteurs ne s’attachant qu’à la qualité de l’écriture en dehors de toute considération concernant les auteurs.
Nous sommes heureux de vous présenter les pièces qui nous ont le plus séduits par leur qualité, leur originalité et leur pertinence :

18h00 – Poussière de Penda Diouf – Sénégal
Mise en lecture de Jean-Sébastien Oudin
Le Père Cyril Ripoll
La Mère Julia Vidit
La Fille Marie Remond
Le Fils Jean-Sébastien Oudin

Dans la maison, rien ne bouge, personne ne sort. Seul le père ponctue les journées par son départ au travail et son retour pour dîner. C’est lui, le père, qui leur interdit de sortir. Il veut les préserver du monde extérieur, si dangereux et si terrifiant.
La mère, soumise depuis toujours, accepte, résignée, cette vie d’emprisonnement. Le fils, trop jeune pour comprendre, l’accepte malgré lui, en sombrant dans l’autisme. Seule la fille s’oppose au père, se révolte et s’interroge. Par sa force, sa ténacité, son désir de savoir ce qu’on lui cache, la fille va bousculer, jusqu’à détruire, la vie joyeusement carcérale que le père, par amour, leur avait « cocoonée ».


19h30 – Bain Maure ou Hammam de Femmes de Rayhana Obermeyer – Algérie
Mise en lecture de Jean-Sébastien Oudin et Cyril Ripoll
Fatima Mariana Lézin
Samia Amélie Gonin
Louisa et l’Immigrée Evelyne Guimara
Latifa Nanténé Traoré
Nadia et Myriam Caroline Pallarés
Belle-mère Elisabeth de Terrsac
Zaya Christelle Larra

Dans un hammam, des femmes algériennes de toutes générations, origines sociales et obédiences politiques s’entretiennent, se confrontent, s’affrontent : Fatima, mère de 8 enfants qu’elle a conçus avec un homme qu’elle hait, méprise et subit avec douleur ; Samia, « vieille fille » de 28 ans désespérée de ne pas avoir trouvé d’époux ou plus précisément, de ne pas avoir été choisie ; Latifa, une institutrice de 30 ans, mariée à un homme qu’elle aime mais qui est parti travailler loin, contrainte de porter le voile sous la menace de mort des islamistes; Zaya, jeune islamiste de 30 ans, épouse d’un « martyr » du FIS… et Selma, une jeune fille de 18 ans, enceinte qui vient chercher refuge au sein du hammam, alors qu’elle est poursuivie par un frère avide de laver son honneur dans le sang de sa soeur.


21h00 – Le Boxeur ou la Fin d’un Gros Calice de Patric Saucier – Québec
Mise en lecture de Mariana Lézin
Le Boxeur Thomas Matalou
Muhammad Ali Gustave Akakpo

Round après round, un homme, nommé « Québec », raconte son histoire. L’histoire d’un gros, d’un grand et gros, auquel tout petit déjà on promet une carrière de boxeur en adéquation, pense-t-on, avec sa corpulence. Enfant déjà, il est une cible parfaite pour ses petits camarades. Plus tard, il est l’objet de dédain ou de moqueries de la part des filles. Un jour, devant le mépris affiché d’une belle femme croisée sur une place de Paris, il explose, l’agresse et la laisse sur le pavé.
Il est incarcéré en France et reçoit la visite de sa mère venue du Québec. L’occasion, pour lui, de décrire les conditions de détention, de faire dérouler le fil de sa vie…