Événements

Amour
d’ après Amour, Colère et Folie de Marie Vieux-Chauvet Adaptation : José Pliya – Mise en scène : Vincent Goethals

Français

Haïti. Après la mort de ses parents, Claire, l’ aînée des trois filles Clamont, dont la peau mystérieusement noire jure avec celle de ses soeurs a sacrifié sa vie de femme à la survie de la plantation familiale. Amoureuse ignorée de son beau-frère, elle vit un amour par procuration et rêve d’ une sexualité libérée. Magazine littéraire, mai 2004

« Amour, Colère et Folie », œuvre romanesque maîtresse de Marie Vieux-Chauvet a été rédigée en Haïti et publiée chez Gallimard en 1968. La charge subversive du roman, dont François Duvallier aurait eu vent avant même sa publication rend le despote qui règne alors sur Haïti fou furieux… A la demande du mari de l’ auteur, Gallimard surseoit à la mise en vente du livre. Longtemps resté introuvable, il est devenu peu à peu un roman référence, une légende dans la diaspora haïtienne. Il vient d’être réédité aux éditions Soley. – –

« Considéré comme l’ un des grands textes de la littérature haïtienne et le « maître livre » de la période Duvalier. La trilogie « Amour, Colère et Folie » est comme un couteau plongé dans les passions sexuelles, sociales, raciales et politiques d’ une ville de Province pendant l’ installation d’ un dictateur qui n’ est jamais nommé ». Libération, mai 2005

Pour son premier grand projet de création de nouvelles écritures scéniques théâtrales, l’Artchipel a fait le choix de cette aventure ambitieuse et originale : José Pliya adapte Amour, Colère et Folie : trois pièces seront créées sur trois saisons différentes par trois metteurs en scène différents.

La mise en scène de Amour, première création de la trilogie, a été confiée à Vincent Goethals qui, pour l’ occasion, s’ est entouré de la comédienne et femme d’engagement haïtienne Magali Comeau Denis, du chorégraphe et danseur Cyril Viallon et du réalisateur guadeloupéen Jean-Luc Stanislas. La pièce a été créée en septembre dernier à l’ Agora -Scène Nationale d’ Evry avant d’ être jouée, la semaine dernière au CMAC/Atrium Scène Nationale de Martinique. Elle a déjà un « programme » de tournée bien rempli!

Adaptation : José Pliya
Mise en scène : Vincent Goethals
Avec : Magali Comeau-Denis et Cyril Viallon
Scénographie : Jean-Pierre Demas, vidéo : Jean-Luc Stanislas,
régie lumière : Jack Marcel, régie son : Bernard Andouze

une coproduction de L’ Artchipel – La cie Théâtre en Scène – La cie Les enfants de la mer – La Passerelle, scène nationale de Saint-Brieuc – Le Tarmac, Théâtre de la Villette – Le Théâtre de l’ Agora, scène nationale d’ Evry / avec le soutien de La Région Guadeloupe – Le Conseil Général de la Guadeloupe – Le Ministère de la Culture et de la communication / La DRAC Guadeloupe / Culturesfrance

Les représentations seront suivies d’ un échange avec la comédienne Magali Comeau-Denis
En 08/09, Colère sera dirigé par François Rancillac qui co-dirige la Comédie de Saint-Etienne/CDN. Et, la saison suivante, le Martiniquais José Exélis mettra en scène Folie, après avoir ailleurs assisté à la mise en scène des deux premiers volets du triptyque.
Partager :