Événements

Diwane dans tous ses états (Le)
Diwane au coeur de Ménilmontant *le diwane est un cérémonial métissé afro maghrebin

Français

Et si la Belleville se transformait en « Glacière », banlieue d’Alger ; si la butte de Ménilmontant ressemblait au Djebel Béchar, mont surplombant la région de La Saoura ; et si La Bellevilloise se transformait en Taghit, oasis du Sahara? Assurément, Gaada et ses invités rassembleront toutes leurs énergies pour nous y faire croire en plongeant la Halle aux Oliviers et le Club de La Bellevilloise vers le désert profond jusqu’aux montagnes, en passant par les hauts plateaux algériens.
Amis sédentaires, ne vous y risquez pas, il sera impossible de ne pas passer de l’autre côté des portraits et scènes de vie de l’exposition Black is toujours beautiful de Mustapha Boutadjine. Une fois sur place, Bania vous perdra… loin, loin… A travers des morceaux dansants et hypnotiques puisés de la musique gnawa. Laissez vous alors guider par la chorégraphie déambulatoire de Rahim HAMLAOUI, tout cela porté par la voix de velours de Hafid, une voix rare pure, authentique et sincère.
Comme s’y on y était, les saveurs et senteurs orientales se seront immiscées jusqu’en cuisine pour proposer plats typiques et thé à la menthe qui ne laisseront pas nos papilles de ce côté de la Méditerranée…
Repus? Parce que le voyage continue… Juste là, en bas des marches dans le Club, Big Buddha est en place, il est 21h sur les sommets des musiques du monde et le trekking continue aux platines. Il crée sa propre géographie musicale. Aucun continent n’est épargné, c’est pour ça, gardons en un peu pour la fin de soirée et laissons place à Gaada, il est 22h, alternance de rythmes arabo-berbères et de sonorités africaines, esquisses de chants tribaux : fresques musicales colorées de blues pour une relecture moderne de presque toutes les musiques africaines ! Rentrez dans la danse, elle s’accompagne de la participation continue des « rkik », claquements frénétiques des mains, rentrez dans la transe contenue et déhanchée, moment suprême de symbiose entre musiciens et spectateurs. Il est deux heures… Vous vous réveillez…