Événements

Ecritures en partage
Thème : Voyage au cœur des interdits

Français

Café littéraire

Organisé par Monique BLIN et Caya MAKHELE
Avec le soutien de la SACD

Initiées à l’occasion de la Carte blanche offerte à Monique Blin par Koffi Kwahulé, ÉCRITURES EN PARTAGE, manifestation et lieu de rencontre autour des écritures du Sud et du Nord, s’installe de manière durable au Lavoir Moderne Parisien sous la forme d’un Café littéraire animé par Caya Makhélé. Chaque soirée permettra de découvrir, autour d’une thématique, les mots de deux auteurs invités, à travers des textes travaillés par un metteur en scène, lus par des comédiens et enrichie d’une discussion avec le public. Les auteurs venus de pays et d’horizons divers seront le lien créatif avec un monde sans cesse en mutation. Une œuvre ne trouve son sens que lorsqu’elle est vivante au-delà de la corruption du temps, des aléas de l’histoire et des modes, un hommage sera rendu régulièrement à un « aîné » en littérature, afin de réactualiser les œuvres de qualité.

Les auteurs dédicaceront leurs livres à l’issue de la rencontre

Thème : VOYAGE AU CŒUR DES INTERDITS

LA RUPTURE DU JEUNE (Extraits de carnet de voyage au Liban et en Syrie) de Philippe Ducros (Québec)
Lecture dirigée et interprétée par l’auteur avec projection de diapos. Ouvrage paru aux éditions Lansman.
Pendant tout le mois du Ramadan de 2004, un auteur erre au Liban et en Syrie. Ses errances le transportent de la guerre civile à la mer, du désert à la déchirure historique des camps de réfugiés palestiniens, de l’exil à l’amitié et de la solitude à l’haleine putride du monstre en l’homme. À l’époque explosive de la guerre du Liban et de la répression en territoires occupés palestiniens, La rupture du jeûne est un regard sur les contrastes et les enjeux de ce versant de la Méditerranée.

Philippe Ducros est à la fois auteur, acteur et metteur en scène. Autodidacte, il a séjourné dans plus d’une vingtaine de pays d’Amérique Latine, d’Europe, d’Afrique et d’Asie. Sa démarche personnelle reste très ancrée par ces pèlerinages. Il a écrit L’affiche sur l’occupation de la Palestine, qu’il a visitée à deux reprises. Cette pièce sera mise en scène par Guy Delamotte, créée au Panta Théâtre à Caen puis reprise au TARMAC à Paris en 2009. Son texte, 2025, L’année du Serpent est lauréat de la Prime à la création Gratien Gélinas. Il en a signé la mise en scène pour le Théâtre du Grand Jour.
En tant qu’acteur, Philippe a joué pour beaucoup de compagnies. Il est directeur artistique des Productions Hôtel-Motel.

JOURNAL D’UNE PAKISTANAISE de Roomi Hanif (Pakistan)
Lecture parPierre Barrat. Roman paru aux éditions Acoria.
Une maison en ruine, au balcon prêt à céder, aux murs défraîchis. Y vivent une femme et ses filles. Y plane une atmosphère lourde, annonciatrice d’orages et de tempêtes… Et vient le moment où le ciel se fend, où Murali quitte brutalement cette demeure pour suivre celui qu’elle aime, où Ma se retourne contre Ashiana qui ressemble cruellement à Zulfikar, à cet homme qui l’a contrainte à vivre dans la misère, à moitié répudiée… Vient donc le temps où les tensions se muent en crispations, où elles érodent et corrodent le bien-être et la raison de femmes qui ne vivent pas n’importe où, mais en ce Pakistan où les amours négociées et les passions empêchées éreintent et font lier les âmes.

Roomi Hanif est psychologue clinicienne et ethnologue. Romancière et poétesse (L’oraison Crucifiée, éd. Soleil Natal), elle a publié divers articles sur la communauté pakistanaise de France, notamment dans la revue Hommes et migrations. Elle vit et travaille en France.