Événements

Musiciens et Soufis
Youssou n’Dour et Nusrat Fateh Ali Khan

Français

Les musiques soufies se sont perpétuées au long des siècles au sein de cercles d’initiés qui se transmettaient la tradition de génération en génération. Leur rencontre avec les musiques occidentales a été parfois fructueuse, en leur conférant un souffle moderne. C’est donc moins une résurgence ancienne que la nouvelle manière d’être musicien et soufi qui sera examinée à travers l’expérience de deux grands interprètes, Youssou N’Dour et Nusrat Fateh Ali Khan.
Nusrat Fateh Ali Khan (1948-1997) est issu d’une famille de chanteurs traditionnels soufis (qawwâlî) du Pakistan dont il prolongera la tradition avant de la faire évoluer grâce à sa rencontre avec la musique occidentale et des musiciens tels Peter Gabriel.

Youssou N’Dour (né en 1959 à Dakar, Sénégal), lui, puise dans la tradition musicale des griots d’Afrique mais aussi dans les arrangements afro-cubains. Auteur, interprète et compositeur, il est considéré comme le plus grand chanteur qu’ait connu l’Afrique.

De courts extraits inédits des performances de Nusrat Fateh Ali Khan seront projetés.

Débat animé par Etienne Bours, en collaboration avec les éditions
avec

Gérald Arnaud, auteur de nombreux films documentaires archéologiques et musicaux, ancien rédacteur en chef de la revue Jazz Hot, journaliste indépendant, il se passionne pour les expressions musicales de l’Afrique. Son dernier livre est Youssou n’Dour, le griot planétaire, (Demi Lune, Paris, 2008).
Et
Pierre Alain Baud, conseiller artistique et journaliste, il s’intéresse à la diffusion des expressions artistiques de l’Orient soufi dans notre monde contemporain, il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur le Pakistan. Son dernier livre est Nusrat Fateh Ali Khan, le messager du Qawwali, (Demi Lune, Paris, 2008).

Etienne Bours, conseiller musiques du monde à la Médiathèque de Belgique, il est l’auteur du Dictionnaire thématique des Musiques du monde, (Fayard, Paris, 2002).