Événements

Soirée reggae/Danse hall/Hip hop
Daddy Mory, Lyricson et en première partie, Sundyata

Français

DADDY MORY
Quand on dit « Daddy Mory », on pense immédiatement au groupe Raggasonic et à son énorme succès des années 90, enflammant les foules à coup de « J’entends parler du Sida », « Bleu blanc rouge », ou encore « Aiguisé comme une lame », le tube corrosif où
NTM a prêté voix forte… Après la dissolution du groupe en 1999, Daddy Mory retourne vers l’underground, qu’il a toujours privilégié. Aujourd’hui, il continue, pour notre plus grand plaisir, à assurer en solo, mêlant avec brio dancehall, reggae, ska et hip-hop.


LYRICSON
Dans le style artiste international en devenir, comment ne pas évoquer Lyricson, l’une des voix les plus prometteuses du dance hall francophone. Né en Guinée, Lyricson est un globetrotter.
A 23 ans, il a déjà voyagé en Afrique, et notamment au Libéria où sa mère était infirmière pendant la uerre civile, aux USA (la plûpart de ses paroles sont en anglais), mais également en Amérique du Sud, puisqu’il a assuré la première partie de Manu Chao lors sa
dernière tournée mondiale. A découvrir absolument !

1ERE PARTIE – SUNDYATA
Les influences de Sundyata n’ont pas de frontière. Soul, jazz et hip-hop viennent s’imposer avec impertinence dans un reggae aux accents éminemment africains, cuivrés et incisifs, à l’image du reggae de Tiken Jah Fakoly et d’Alpha Blondy.