Événements

Art’migration
Les artistes d’origine africaine dans l’éducation artistique en France. Cycle de conférence : Les 20 ans des Jeudis de la Sorbonne.
Partager :

Français

Avec la participation de:Mohamed Bourouissa, photographe, Marcel Mantika, comédien, et Jean-Marc Patras, galeriste.

Le Haut Conseil de l’Éducation Artistique et Culturelle a pour mission de promouvoir l’ensemble des actions susceptibles de soutenir l’éducation artistique et culturelle. Un enseignement,oui, mais lequel ?
L’année 2010, annoncée comme l’Année de l’Afrique en France, selon les vœux du gouvernement, nous amène à interroger la visibilité et la présence sur le marché occidentale de la création d’artistes africains ou d’origine africaine alors même que le nombre de visa refusé pour les artistes a battu tous les records en 2009.
La culture africaine s’exporte de plus en plus et propose une image dynamique de la création contemporaine. Mais comment l’expression artistique africaine se légitime sans passer par le prisme culturel français ? Peut-elle exister sans revendiquer une identité culturelle géographique et s’insérer dans le tissu éducatif ? Comment se positionner pour les artistes issus de l’immigration entre identité culturelle et reconnaissance de leur création? La France est-elle prête à accueillir une éducation artistique renouvelée, en lien avec la création contemporaine plurielle ? »Liberté, Égalité, Fraternité, Diversité culturelle » …
2010, année de l’Afrique en France, promesse d’une circulation des idées, des artistes et des œuvres: la migration de l’art serait-elle un pléonasme ?