Événements

L’Institut français Léopold Sédar Senghor fête les Indépendances

Français

A l’occasion du cinquantenaire des indépendances, l’Institut français Léopold Sédar Senghor de Dakar propose un programme musical avec trois grands orchestres nationaux de la période des indépendances venant du Bénin, du Sénégal et de Guinée. Cet événement musical sera accompagné d’une conférence de Florent Mazzoleni, critique musical et auteur de « L’épopée de la musique africaine », sur l’histoire des musiques modernes africaines, des indépendances à aujourd’hui.


CONCERTS

> Samedi 13 mars à 21h
Le Tout puissant orchestre Poly-Ryhtmo de Cotonou

Lien internet
www.polyrythmo.com

Informations :
Concert au Théâtre de Verdure
Prévente : 8 000 fcfa – Le jour J : 10 000 fcfa


> Samedi 20 mars à 21h
L’Ucas Jazz band de Sédhiou

Lien internet
www.myspace.com/sedhiouband

Informations :
Au Théâtre de Verdure
Prévente : 3 000 fcfa – Le jour J : 5 000 fcfa


>Mercredi 31 mars à 21h
Bembeya Jazz National


Lien internet
www.myspace.com/bembeyajazzofficial

Informations :
Au Théâtre de Verdure
Prévente : 8 000 fcfa – Le jour J : 10 000 fcfa


Conférence

>Lundi 26 avril à 19h
Afro-pop, histoire d’une modernité musicale en Afrique francophone par Florent Mazzoleni

Une conférence musicale singulière, hors des sentiers battus, mêlant extraits audio, photo, et vidéo. Florent Mazzoleni y évoque ouvertement la belle époque des musiques africaines, qui commencent enfin à être redécouvertes au grè de la décennie 2000. Auteur notamment de « l’Epopée de la musique africaine » (Hors Collection, 2008) ou de Salif Keïta, la voix du mandingue (Demi-Lune, 2009), il retrace l’histoire des musiques modernes africaines, des indépendances à aujourd’hui. Durant plus de deux heures, émotions fortes et sonorités hypnotiques seront les maîtres mots d’un voyage à travers un véritable âge d’or musical. Il sera question d’authenticité culturelle, de profondeur vocale, d’exubérance instrumentale et de chants incantatoires, la naissance d’une musique populaire africaine alliant tradition et modernité électrique, de 1960 à nos jours.
Pays évoqués : Guinée, Mali, Sénégal, Bénin, Côte d’Ivoire, Burkina-Faso, Cameroun, Congo Brazzaville, République Démocratique du Congo…

Informations :
Salle de cinéma – Entrée libre