Événements

Parfums de musiques 2010
8ème édition

Français


Samedi 5 Juin à 17h30 : Kamel El Harrachi – Algérie


En 1991, le joueur de mandole Kamel Amrani devient El Harrachi en prenant le nom de scène de son père Dahmane El-Harrachi, figure emblématique du chaâbi. Ce style musical citadin et populaire est issu de la musique savante arabo-andalouse et de l’exode rural vers Alger dans les années 40. C’est avec élégance et virtuosité que Kamel El-Harrachi porte l’histoire de cette musique dans le temps présent, au milieu des youyous qui fusent

Artistes : Kamel Amrani dit El Harrachi (Chant et mandole), Mourad Amrani (Derbouka, choeur), Nabil Mansour (Tar, choeur), Philippe Soriano (Contrebasse), Farhat Bouallagui (Violon, choeur), Sid Ali Oudane (Banjo, choeur)

Dimanche 6 juin – 15h30 : Bassekou Kouyate et N’goni Ba – Mali

Bassekou Kouyaté, maître incontesté de cet instrument emblématique du patrimoine griot qu’est le luth n’goni, a collaboré étroitement avec des musiciens aussi prestigieux et différents qu’Ali Farka Touré ou Dee Dee Bridgewater. Mais c’est avec son quartet de n’goni qu’il met le mieux en valeur son univers musical dans lequel la tradition mandingue nous fait pressentir les premiers accents des musiques afro-américaines. Emporté par ce blues du désert malien, nous découvrons à quel point les possibilités du n’goni sont infinies entre les mains de ces musiciens-magiciens.

Artistes : Bassekou Kouyate (N’goni), Amy Sacko (Chant), Fousseyni Kouyate (N’goni), Alou Coulibaly (Calebasse), Moussa Bah (N’goni basse), Oumar Barou Kouyate (N’goni), Moussa Sissoko (Percussions)


Dimanche 6 juin – 17h30 : Music Maker Foundation – Amérique du Nord

Music Maker est un label américain qui recherche et aide à travers sa fondation les derniers représentants du blues originel. Il nous offre une chance inespérée de recueillir le témoignage des derniers survivants d’une époque extrêmement créative, qui a profondément influencé la musique des années 20 jusqu’à nos jours. Leur « revue », très conviviale, est un spectacle dans l’esprit des juke-joints américains, chaque artiste étant attablé autour de la scène et se relayant pour prendre le « lead ».

Artistes : Dr Burt (Guitare), Pat Cohen (Chant), Eddie Tigner (Piano), Beverly Watkins (Guitare), Adolphus Bell (Homme orchestre), Music Maker House Rythmic Section : Sol Creech (Guitare basse), Hardie Dean (Batterie), Albert White (Guitare)