Événements

Bal des sapeurs, Johannesbourg / Brazza / Paris avec Robyn Orlin
À la Cité, pour la fête de la musique, Robyn Orlin invite les sapeurs de Château Rouge à se mêler au défilé des sud-Africains. Le show sur les marches du palais sera accompagné d’un concert de Freddy Massamba.

Français

Swankas et sapeurs

Dérivé de l’anglais to swank, « en mettre plein la vue », le terme swankas qualifie les jeunes noirs sud africains qui se retrouvent le samedi soir pour faire assaut de raffinement vestimentaire. La recherche de l’élégance, voilà ce qui motive les swankas lors des concours qu’ils organisent.

Robyn Orlin côtoie les swankas depuis son enfance. Selon la chorégraphe sud-africaine, « à travers une gestuelle lente et expressive proche de la chorégraphie, les swankas montrent leur personnalité profonde faite de respect et de tempérance ». Son spectacle Dressed to kill… killed to dress leur rend hommage.
SAPE, ce sont les initiales de « Société des Ambianceurs et des Personnes Elégantes », un mode vestimentaire né chez les congolais à la fin des années 60 et qui se situe dans la filiation du dandysme.
À la Cité, pour la fête de la musique, Robyn Orlin joue des extraits de Dressed to kill… killed to dress et invite les sapeurs de Château Rouge à se mêler au défilé des sud-Africains.


Dressed to kill… killed to dress
> Par Robyn Orlin City Theater & Dance Group

Chorégraphe : Robyn Orlin
Avec Adolphus Mbuyisa, Vusumuzi Kunene, Rafael Linares, Nhlanhla Mahlangu
Coproduction city Theater & Dance Group – Dance Umbrella, Johannesburg – Théâtre de la Ville, Paris-Théâtre de la Place, Liège – Grand Théâtre de la ville de Luxembourg.



Fredy Massamba

Fredy Massamba est né à Pointe-Noire (Congo), très vite, la musique devient son outil, sa passion.

Il écume les rues et les chorales comme chanteur et danseur avant de se transformer en pur artiste de scène. Membre fondateur des « Tambours de Brazza » et après de nombreuses tournées mondiales et collaborations avec des artistes comme Zap Mama, Didier Awadi, Manou Gallo et autant de rencontres exceptionnelles aux Etats-Unis avec Bilal, Mos Def ou The Roots, Fredy Massamba se consacre aujourd’hui à son projet solo Ethnophony.

Freddy Massamba se qualifie lui-même d’Afro européen qui travaille entre l’Afrique et l’Europe, il livre sa double culture à travers son parcours et sa musique.

Musicalement l’auteur-compositeur propose un subtil mélange de soul, de hip-hop, de funk et de polyphonies africaines. Ses textes sont exclusivement en Kikongo et Lingala.
Sur scène c’est une basse, une batterie, claviers et percussions qui mettent l’accent sur les instruments traditionnels, sans oublier la voix de Fredy Massamba, qu’il développe comme un instrument à part entière.