Événements

Hommage à Sony Labou Tansi
Soirée autour de l’oeuvre de l’auteur congolais proposée par Bernard Magnier et le TARMAC de la Villette.

Français

Sony Labou Tansi (1947-1995), un météore, une référence, un trublion ouvreur de possibles dont il reste une oeuvre : six romans, une vingtaine de pièces de théâtre, des recueils de poésie méconnus, des textes épars.
A l’occasion du quinzième anniversaire de la mort de l’écrivain congolais, une soirée afin d’entendre sa voix, ses textes et d’évoquer l’itinéraire de l’homme et la place singulière de son oeuvre dans la création littéraire africaine.

RENCONTRE avec

Emile Lansman, fondateur et directeur des Editions Lansman, spécialisées dans le théâtre francophone et où est publié l’essentiel de l’oeuvre dramaturgique de Sony Labou Tansi.

Bernard Magnier, conseiller littéraire du TARMAC, journaliste et directeur de la collection « Lettres africaines » chez Actes Sud.

Dieudonné Niangouna,
dramaturge et metteur en scène congolais.

A cette occasion, Criss Niangouna, comédien congolais, lira des extraits de textes de l’auteur.


Ce temps d’échange sera suivi d’une courte pièce inédite de Sony Labou Tansi.
LE POINT VIRGULE mise en scène et interprétatée par Jean Felhyt Kimbirima, comédien congolais.

Le commandant Zenouka est appelé à diriger le peloton de la mort qui a la mission de supprimer son frère d’arme, le colonel Adinonso.
En fait pour Zenouka, cela tombe bien, car il soupçonne son ancien ami d’être l’amant de sa femme. Le forfait accompli, Zenouka est en proie aux tourments intérieurs, le fantôme de son ami le poursuit…

Avec la complicité de Julien Parent pour la direction d’acteur, Bill Kouelany pour la conception du masque et Eric Mampouya et Véronique Vellard.

Une soirée animée par Valérie Baran, directrice du TARMAC.