Événements

« Moloch Tropical » en avant première du festival l’Afrique visionnaire
Une critique acerbe de la démocratie dans ce qu’elle a de plus incontrôlable une fois les élections passées. En présence du réalisateur Raoul Peck et un entretien après le film avec Nicolas Crousse (Le soir)

Français

Après Lumumba et Sometimes in April, le réalisateur haïtien Raoul Peck utilise sa propre expérience de Ministre de la Culture sous René Préval, pour livrer au public un drame shakespearien sur le pouvoir, ses tentations et ses dérives.
Moloch Tropical, son sixième long-métrage de fiction, raconte les dernières vingt-quatre heures d’un pouvoir avant sa chute. Dans le huis clos d’un palais-forteresse niché au sommet d’une montagne, le « Président » entouré de ses proches collaborateurs, se prépare pour une soirée de gala commémoratif, où seront présents dignitaires et chefs d’états étrangers. Mais ce jour-là loin de la ville, des barricades s’élèvent. Et c’est là que les choses vont déraper…

Tour à tour tragique, burlesque et loufoque, Moloch Tropical est une critique acerbe de la démocratie dans ce qu’elle a de plus incontrôlable une fois les élections passées. Le film démontre à quel point le pouvoir peut pervertir les élites et rejoint en cela les autres œuvres du réalisateur et leurs sujets de préoccupation, à savoir : la dictature dans L’Homme sur les quais, le pouvoir de l’argent dans Le Profit et rien d’autre, le génocide du Rwanda dans Sometimes in April et les débordements des médias dans L’Affaire Villemin. La projection de Moloch Tropical, sélectionné par les festivals du film de Toronto, Berlin et Durban, sera suivie d’une rencontre avec Raoul Peck animée par le journaliste Nicolas Crousse.
La CINEMATEK projettera le même jour, à 17h30, lors d’une séance introduite par Raoul Peck, le film Lumumba sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs en 2000. Celui-ci relate l’ascension politique du héros de l’indépendance congolaise Patrice Lumumba, ses relations avec Mobutu et son élimination violente en septembre 1960.