Événements

CinéCanapé
2 courts : « Avance et tu seras libre » de Berivan Akgül et  » Pourvu que l’on se parle » de Chergui Kharroubi suivis de « Rachida » de Yamina Bachir Chouikh

Français

2 Courts métrages à partir de 19h15

« Avance et tu seras libre »
un film de Berivan Akgül, 11 min.

Surprenantes rencontres, émouvantes : trois femmes habitant Bruxelles, venues d’horizons culturels différents, ont décidé de sortir des sentiers battus pour assumer un parcours bien à elles. L’amour est aussi un fil conducteur de leurs quêtes d’identité toujours entre ici et là-bas. Voyage dans le temps, dans la reconnaissance entre Algérie, Géorgie et Belgique.

 » Pourvu que l’on se parle »
un film de Chergui Kharroubi, 35 min.

Les attentats du 11 septembre 2001 et l’embrasement du conflit du Moyen-Orient ont eu des retombées inquiétantes en Belgique: un ravivement des sentiments communautaires des minorités juives et musulmanes. L’objectif de ce vidéogramme est de mettre à nu les racines du malaise et de partir à la découverte de l’autre. La confrontation de mondes différents, de réalités différentes révèle les uns et les autres. Il ne s’agit pas de prendre parti pour l’une ou l’autre communauté mais tout simplement de délivrer un message de tolérance en respectant nos valeurs universelles d’égalité et de liberté. Ce film exprime clairement les attentes et les espoirs de ces deux communautés qui, au fond, ne sont pas si différentes.

et 1 long metrage à 20h

« Rachida »
un film de Yamina Bachir Chouikh, 94 min.

A Alger, pendant les années de terreur, Rachida, une jeune enseignante, se rend au travail sans porter son voile. Elle est violemment prise à partie par une bande de terroristes, dans laquelle se trouve un de ses anciens élèves, Sofiane. Ils lui demandent de placer une bombe dans son école, mais elle refuse d’obtempérer. Ils lui tirent alors dessus et la laissent pour morte. Elle survit et se réfugie chez sa mère, dans un petit village. Elle croit pouvoir fuir la violence des terroristes…
22h00 : Débat animé par le « Café Philo de Belgique »

en présence des réalisateurs et critiques algériens
buffet : gastronomie urbaine de Constantine

entrée 2 euros
.