Événements

Boubacar Traoré’Kar Kar’ (Mali)
Présentation de Cd’Mali Denhou’

Français

Plus connu sous le nom de Kar Kar, Boubacar Traore est, à 61 ans, un pionnier inévitable de la musique malienne moderne. Autodidacte, il commence la composition très jeune et articule progressivement un style caractérisé par une voix mélancolique et un jeu de guitare influencé par le blues américain et les rythmes khassonké si chers à sa région du Nord-Ouest du Mali (Kayes).

Boubacar Traore est un de ces hommes solides qui reflètent l’histoire d’un pays, les espoirs et les désespoirs d’un peuple. Il en tire un blues saisissant de tristesse apaisée, révélant une voix puissante et un jeu de guitare suave. Début des années 60, l’indépendance du Mali est déclarée et la voix mélancolique de Kar Kar chantant la libération du Mali, envahit les ondes radiophoniques. Chaque personne de sa génération se souvient avoir dansé sur des succès tels que « Kar Kar Madison » ou « Kayes Ba » dans lesquelles il encourage les citoyens à reconstruire le pays. Son « Mali Twist » a accompagné les années folles post-indépendance. Il était le Chuck Berry, l’Elvis Presley malien, mais, sa musique étant diffusée uniquement à la radio, il n’avait pas un sou en poche. Il s’éclipse alors de la scène musicale vingt ans durant et travaille notamment comme négociant et comme tailleur. Fin des années 80, il fait sa réapparition dans une émission télévisée nationale. Sa carrière l’a ensuite mené en France et à Londres, où il a enregistré plusieurs disques dont « Mariama » et « Kar Kar ». Il a collaboré tout au long de sa carrière avec les grands de la musique malienne comme Toumani Diabaté, Kélétigui Diabat é, Rokia Traoré ou feu Ali Farka Touré.