Événements

Esclavage et réparations
Débat public organisé à l’occasion de la journée nationale du souvenir des victimes de l’esclavage colonial.

Français

A l’occasion du 23 mai 2012, Journée nationale du souvenir des victimes de l’esclavage colonial, le CRAN organise, en partenariat avec Libération, Tropiques FM et La Villette, un débat public sur un thème quelque peu tabou : « Esclavage et réparations ». La réflexion tournera autour de ces questions : A qui a profité la traite négrière ? Peut-on réparer les dommages liés à l’esclavage ? Si non, pourquoi ? Si oui, dans quels cas, et comment ?

Parmi les invités figurent Doudou Diène (ancien rapporteur spécial de l’ONU sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie), François Durpaire (historien), Anne Grynberg (directrice du comité d’histoire de la commission pour l’indemnisation des victimes de spoliations intervenues du fait des législations antisémites en vigueur pendant l’Occupation), Jacques Martial (président de la Villette), José Pentoscrope (président du Cifordom), Claudy Siar (délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’outre-mer), Blaise Tchikaya (président de la Commission de l’Union Africaine pour le droit international), Louis-Georges Tin (président du CRAN), Françoise Vergès (présidente du Comité pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage).

Le débat se tiendra le 23 mai, de 18h30 à 22h30, à la Grande Halle de la Villette, 211, avenue Jean Jaurès, M° Porte de Pantin. Inscriptions sur [ici]