Événements

Christine Salem (Réunion)/ Princesse Mansia M’Bila (RDCongo)
Princesse Mansia M’Bila dans un hommage en Kikongo et en Lingala au défunt artiste Dieudonné Kabongo. Avec Christine Salem la musique traditionnelle de la Réunion (le Maloya) s’aventure sur de nouvelles pistes empreintes d’une émotion rare.

Français

Princesse Mansia M’Bila (RDCongo)
Christine Salem (Réunion)
Les voix féminines d’Afrique

© JN Enilorac
Deux femmes fortes, femmes africaines ont la parole ce soir. Princesse Mansia M’Bila recèle de qualités artistiques : elle joue du balafon, elle chante mais elle raconte aussi des histoires. Ses contes africains s’adressent à tous, petits et grands, et abordent les drôles de confusions qui peuvent naître de la confrontation de deux cultures. Pour cela, elle puise dans son vécu et nous partage des anecdotes liées à sa venue en Belgique du Congo, mais pas seulement… Elle vous réserve bien des surprises avant de vous introduire à Christine Salem.

Christine Salem c’est à la fois une voix, un charisme et une personnalité qui se rivalisent à chaque instant sur scène comme dans la vie quotidienne. Originaire de la Réunion, elle est considérée comme la voix féminine du Maloya, cette culture musicale réunionnaise qui puise ses origines dans l’histoire de l’esclavage. Sa voix grave traduit avec émotion toute l’histoire de l’île qui l’a vue grandir. Elle s’essaye à plusieurs dialectes ; créole, malgache, comorien ou swahili. Ils lui permettent par moments de traverser les frontières marines de son pays pour y ramener des rythmes africains ou des airs d’océan indien. Une artiste extraordinaire qui suit une voie singulière, rétive à toute forme de compromis, rebelle par nature, insoumise par culture, marquée par un besoin absolu de liberté.

Christine Salem : chant, kayanm
Ary Perigone : vocals, percussions
Vincent Philéas : vocals, roulèr, congas
David Abrousse : djembé, dundum, tama