Événements

Mahogany March au Musée Dapper
Créée en 2010 et présidée par l’écrivain Léonora Miano, l’association Mahogany souhaite valoriser, dans le cadre de son événement Mahogany March, les expériences subsahariennes et afrodescendantes (caribéennes, afro-américaines…).

Français

Il s’agit aussi de leur permettre de dialoguer, de se comprendre et d’être comprises.

– Soirée d’ouverture : Récital Out in the blue
Avec Léonora Miano (textes et chant) et Lamine Slyroots (batterie)

Vendredi 7 mars à 20 h
Les auteurs de la Négritude ou du Black Arts Movement ont nourri l’écriture de Léonora Miano. C’est en prenant à son tour la parole qu’elle leur rend hommage, présentant sa lecture des mémoires subsahariennes et afrodescendantes. Son Out in the blue se souvient d’hier autant qu’il questionne notre époque.
Tarif : 10 euros.

– Rencontre avec Nathalie Etoke : Je me souviens donc je suis
Mémoire, souffrance et subjectivité chez Casey et D’ de Kabal

Samedi 8 mars à 14 h 30

Le rap de Casey et les performances théâtrales de D’ de Kabal offrent une approche singulière de l’expérience esclavagiste. À partir de leurs travaux, Nathalie Etoke s’interroge sur l’exploration du souvenir qui peut donner naissance à un discours sur soi, sur la nation et sur l’avenir.
Entrée libre

– Rencontre avec Cécile Coquet-Mokoko : La négociation des fantasmes coloniaux dans la France du XXIe siècle
Les couples noirs-blancs entre déni et militance

Dimanche 9 mars à 14 h 30
Cécile Coquet-Mokoko s’intéresse aux problématiques liées à la cohabitation entre des personnes et des groupes d’origines différentes. Elle évoquera lors de cette rencontre la perception des couples mixtes par la société, à partir d’une étude qu’elle a menée aux États-Unis et en France.

Entrée libre