Événements

Célébration du Gwoka #2 – Artistes et nouveaux langages
Le CNRS Images et les Amis de Jean Rouch vous proposent une seconde soirée consacrée au Gwoka, en partenariat avec la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF).

Français

À 19h

Cette séance aborde la modernité du Gwoka avec une interrogation : comment les artistes de Guadeloupe et d’ailleurs s’inspirent de ce genre musical (récement inscrit au patrimoine culturel immatériel) pour leur création ? Max Diakok, danseur-chorégraphe, en fera la démonstration sur scène, entouré des musiciens de la Compagnie Boukousou. L’occasion de découvrir en image une séquence de « Depwofondis », nouvelle pièce tirée de la Conférence des Oiseaux, par laquelle le chorégraphe  » fait dialoguer l’énergie du Gwoka et du Hip Hop dans une optique contemporaine « . Discussion avec plusieurs cinéastes ayant documenté le Gwoka par l’image et le son. Projection de films, misique, paroles, danse…

Invités
Véronique Kanor, réalisatrice, Caroline Bourgine, journaliste, réalisatrice, Jean-Jacques Béryl, réalisateur, Gilles Elie-Dit-Cosaque, réalisateur, Philippe Makaia, musicien, Franck Salin, réalisateur, écrivain.

Avec la participation de :
Max Diakok
, danse et choeur, Gérard Pomer, tambour soliste, Yasmyn Camier, danse, Nathalie Jeanlys, chant solo et choeur, Roselyne Pougeol, chacha, Jony Lerond dit Sòmnanbil, chant solo et choeur, Laurent Succab, tambour ryhtmique, Robert Coliné, tambour rythmique, Thierry Galand, tanbouyé.

Séance animée par Brice Ahounou (Mercredis du film ethnographique), accompagné de Laurella Rinçon (Conservatrice du patrimoine, ministère de la Culture et de la Communication)