Événements

Monique Ilboudo résidence d’auteur
Programme Ecritures Étrangères et dramatiques

Français

Du 17 janvier au 16 février 2005 et à l’automne 2005.

En partenariat avec la Ville de Floirac, l’iddac reçoit l’écrivain et femme politique burkinabée Monique ILBOUDO pour deux mois de résidence non consécutifs. Elle partagera son temps entre travaux d’écriture personnels et rencontres avec les publics de Gironde. Outre la rédaction de son dernier roman qu’elle espère achever à l’occasion de cette résidence d’auteur, Monique ILBOUDO mènera une série d’interventions, lectures, conférences, débats… dans des bibliothèques, établissements scolaires (école élémentaire, collèges et lycées) et universitaires ainsi qu’auprès d’associations sur des questions à la fois littéraires, sociales et politiques.
Femme de lettres engagée publiquement dans un combat citoyen pour les droits humains, Monique ILBOUDO apparaît aujourd’hui comme une « voix » incontournable de l’Afrique. Gageons qu’elle aura à coeur de transmettre aux gens d’ici sa vision sur l’histoire et la société contemporaine africaine, sur les relations parfois difficiles entre Europe et Afrique, sur les possibilités d’un développement solidaire et bien entendu sur, comment être, aujourd’hui, au Burkina Faso, un auteur et une femme.

Partenaires : IDDAC, Ville de Floirac, à Floirac : Association « Floirac Cap Burkina », Association « Mummies Coeur Arc-en-ciel », Secours Populaire, Médiathèque Roland Barthes, Service Jeunesse, Association « Droit des femmes », Centres sociaux du Haut et Bas Floirac, Collèges G. Rayet et Y. Du Manoir, Ecole élémentaire Léon Blum et aussi : Association des arts de la parole interculturelle Bordeaux Saint-Michel, Bibliothèque municipale de Mérignac, Bazas Culture.
avec le soutien du Conseil général de la Gironde, de la Région Aquitaine et de la DRAC Aquitaine

Où rencontrer Monique Ilboudo ?

Jeudi 20 janvier 2005 – 18h
Floirac – Médiathèque Roland Barthes
(rue Voltaire)
Rencontre autour de la littérature du Burkina Faso et d’Afrique de l’Ouest.

Vendredi 21 janvier 2005 – 20h30
Bordeaux – Imprimerie Boucherie (91 bis rue Camille Sauvageau)
Lectures par Christian ROUSSEAU (Cie les Enfants du Paradis).
Pour tous, à partir de 12 ans.
Rencontre organisée par l’association Les Arts de la Parole interculturelle

Vendredi 28 janvier 2005 – 20h30
Floirac – Auditorium de l’Ecole municipale de musique
(6 avenue Pasteur)
Festival « Ville en Scène » : lectures de textes de Monique ILBOUDO par la Cie Les Taupes secrètes
Rencontre avec l’association « Floirac Cap Burkina » : soirée–débat autour des actions de solidarité au Burkina Faso
En lien avec le Service Jeunesse de Floirac

Lundi 31 janvier 2005 – 18h
Floirac – Maison du Sport et de la Culture
(4 av Camille Pelletan)
Rencontre avec l’Association « Mummies Coeur Arc-en-ciel »
Vernissage de l’exposition sur l’Afrique du Sud suivi d’une rencontre-débat sur le thème « LaCondition de la femme en Afrique »
En présence de Mme L’Ambassadeur d’Afrique du Sud

Mardi 1er février 2005 – 20h
Floirac – Auditorium de l’Ecole municipale de musique (6 avenue Pasteur)
Rétrospective des voyages humanitaires de jeunes floiracais au Burkina Faso : film et témoignages
Organisée par le Service Jeunesse en lien avec l’association Floirac Cap Burkina.

Vendredi 11 février 2005 – 14h/16h
Floirac – Bar à Palabres du Centre social et culturel du Bas-Floirac
(41 Avenue Pierre Curie)
Rencontre avec un groupe de femmes organisée par le Centre social et culturel du Bas-Floirac : discussions sur la vie quotidienne en France et au Burkina Faso

Vendredi 11 février 2005 – 19h
Mérignac – Maison des Jeunes et de la Culture
(15 Rue Roland Dorgelès) organisée « La Laïcité : un atout pour les femmes », table ronde organisée par la Bibliothèque de Mérignac.
Rencontre tout public traduite en langue des signes française et codée en langage parlé complété

Les ouvrages de Monique ILBOUDO sont disponibles à la Librairie La Mauvaise Réputation 19 rue des Argentiers – Bordeaux tél. : 05 56 79 73 54

Les résidences d’auteur à l’iddac Les résidences d’auteur s’inscrivent dans le programme « Ecritures étrangères et dramatiques » qui permet tout au long de l’année des rencontres régulières entre les publics du territoire girondin et des auteurs issus d’autres cultures.
Dès l’origine, les résidences d’auteur ont été pensé comme un outil de développement culturel local, tant en milieu rural que dans les espaces urbains.
Dans une logique de coopération, elles réunissent différents partenaires géographiquement dispersés, écoles primaires, collèges, lycées de l’enseignement général, professionnel et agricole, associations d’insertion, centres sociaux, foyers ruraux, bibliothèques…, tous engagés dans un même objectif : faire découvrir des littératures contemporaines venues d’ailleurs.