Événements

31es Rencontres Cinéma de Gindou

Français

Les Rencontres Cinéma de Gindou ont été créées en 1985. Activité phare et fondatrice de l’association Gindou Cinéma, le festival est né du désir de montrer et de défendre un cinéma de qualité en privilégiant la rencontre autour des films et le brassage des publics. Aujourd’hui, sa fréquentation dépasse les 18 000 spectateurs et le public s’est étendu aux cinéphiles venant de la France entière.

 

Durant une semaine, une centaine de films est projetée, sans compétition. Dans la mesure du possible, les films sont présentés par le réalisateur/la réalisatrice ou un membre de l’équipe du film.

La programmation se compose de 3 sélections :

– Hommage au producteur Paulo Branco (en sa présence) avec une sélection d’une dizaine de films qu’il a produits.

– Les vagabondages cinématographiques – libre parcours dans la cinématographie mondiale actuelle – présentent des films récents, en avant-première, inédits ou peu diffusés.

– Une carte Blanche à la Cinémathèque de Toulouse et au CNC nous permet d’explorer le patrimoine cinémato-graphique, autour d’une thématique ; en 2015 nous nous interrogerons sur la représentation de la banlieue dans l’histoire du cinéma.





En début de soirée, seront présentées des créations musicales sur des courts métrages de la collection Lobster Film, résultat d’un appel à projet lancé par Gindou Cinéma.



En parallèle, des projections itinérantes en plein air, gratuites, ont lieu dans les villages environnants. Le festival se termine par une nuit où des films sont projetés jusqu’à l’aube.



Chaque jour, le public peut participer à 17h à une discussion sur les films avec les invités (les tchatches) puis assister à un apéro-concert à 19h.



Plusieurs lieux de restauration sont proposés, ainsi qu’une librairie éphémère tenue par La Librairie-Tartinerie de Sarrant.



Le festival sera également l’occasion d’inaugurer une exposition interactive sur l’histoire et les techniques du cinéma, librement inspiré par One Week de Buster Keaton. Créée par Gindou Cinéma, ce parcours s’adresse en priorité aux jeunes et il sera par la suite itinérant et adaptable à différents lieux des communes rurales.



Et enfin seront accueillis pour une 1ère résidence les participants à la 3ème édition de La Ruche, ateliers d’écriture de scénario de court métrage. Le premier film issu de ces résidences sera présenté au cours de la semaine : Maman(s) de Maïmouna Doucouré.



Le programme complet est disponible sur www.gindoucinema.org