Événements

Biennale de Lubumbashi #5
Eblouissements. Sous la direction artistique de Toma Muteba Luntumbue
Partager :

Français





La 5e Biennale de Lubumbashi, Rencontres Picha, se tiendra du 7 octobre au 12 novembre 2017, sous le signe de l’inattendu. Son titre aux sens multiples,  « Eblouissements », évoque les émerveillements, séductions, fascinations, illusions, aveuglements propres à notre système-monde actuel. Il témoigne de l’énergie foisonnante de la création artistique en République démocratique du Congo dans ses expressions les plus vives, les plus urgentes.



Pour sa 5e Edition, la Biennale de Lubumbashi, Rencontres Picha transformera la ville minière en un carrefour de l’art contemporain. Réaffirmant son statut de première Biennale des arts visuels en Afrique centrale, la 5e Biennale de Lubumbashi offre un vaste registre d’œuvres reflétant la réalité de la création artistique actuelle en RDC en dialogue avec les productions des artistes invités ressortissants d’autres horizons géopolitiques. Le programme comprend outre une grande exposition internationale, des expositions monographiques, des performances, des concerts, des conférences, des rencontres professionnelles, des ateliers, un cycle de films et une grande variété d’activités éducatives et de médiation.



Une large gamme de lieux – Musée National de Lubumbashi, Institut des Beaux-arts, la Halle de l’Etoile, Hangar Picha, Atelier Picha- sera investie par des artistes internationaux, nationaux et des jeunes talents émergents dans la ville Lubumbashi, qui se découvre comme un espace de branchements, de connexions visibles et invisibles.






Artistes invités : Zemba Luzamba, Jean Katambayi Mukendi, Apitchatpong Weerasethakul, Maurice Mbikayi, Aurélien Gamboni, Simon Menner, Pascale Marthine Tayou, Anna Zaradny, Robin Rhode, Sammy Baloji, Hicham Berrada, Sarah Waiswa, Pathy Tshindele, Cinthia Marcelle,Tiago Mata Machado, Carsten Höller, Vitshois Mwilambwe Bondo, Jean-Pierre Bekolo, Junior Kannah, Jeff Geys, Edmond Masumbuku, Tracey Rose, Cédrik Nzolo, Gulda El Magambo, Gosette Lubondo et Kiripi Katembo Siku.



L’ambition de la 5e Biennale de Lubumbashi, dont la Direction artistique a été une nouvelle fois confiée à Toma Muteba Luntumbue, Artiste-plasticien, Historien d’art et Commissaire-indépendant, est de conforter l’hypothèse de Lubumbashi comme espace où convergent les énergies artistiques mais surtout comme l’une des villes les plus créatives d’Afrique.



Fondée en 2008, la Biennale de Lubumbashi est une initiative de l’Asbl Picha.