Événements

20e Festival Cinémas du Sud
LE FESTIVAL FÊTE SES 20 ANS !

Français

Depuis vingt ans, le Festival Cinémas du Sud, organisé par Regard Sud offre un panorama du cinéma contemporain du Maghreb et du Moyen-Orient, à travers des œuvres rares (fictions, documentaires) avec la présence exceptionnelle de leurs cinéastes. Avec une fréquentation en hausse depuis trois ans (Près de 2000 entrées pour l’édition 2019), Cinémas du Sud continue de rassembler un large public : cinéphiles avertis et novices découvrent ensemble ces pépites venues du Maghreb et du Moyen-Orient. Des spectateurs de tous horizons se retrouvent ainsi chaque année pour (re)découvrir ces trésors du cinéma arabe. Un public toujours plus nombreux, comme un seul cœur qui bat plus fort chaque année !  



Une pointure du cinéma tunisien comme marraine.



Malgré les conditions sanitaires actuelles, nous espérons vous voir nombreux pour célébrer les vingt ans de Cinémas du Sud ! Le festival s’offre une marraine d’exception en la personne de Dora Bouchoucha, grande dame du cinéma tunisien. Productrice tunisienne, engagée et passionnante, Dora Bouchoucha est une personnalité incontournable du 7e art en Afrique et dans le monde arabe. Depuis 1994, elle rayonne grâce à ses différentes activités : productrice de longs métrages, courts métrages et documentaires tunisiens et étrangers avec sa société Nomadis Images (Africa Dreaming, Sabria de Abderrahmane Sissako, les films de Raja Amari, Satin Rouge (Berlinale 2002), Weldi de Mohamed Ben Attia. Elle a également fait partie du Jury International de la Berlinale en 2017 et a été consultante pour la sélection des films arabes et africains pour le Festival de Venise.  



Pour fêter ce bel âge, Cinémas du Sud s’agrandit et vous donne rendez-vous du 12 au 14 novembre à l’Institut Lumière mais aussi du 15 au 16 novembre dans deux salles de cinéma de l’agglomération lyonnaise : le cinéma Gérard Philipe (Vénissieux) et Ciné Mourguet (Sainte-Foy-Lès-Lyon).



Initié en 1999 par Regard Sud, le festival Cinémas du Sud en partenariat avec l’Institut Lumière, a, dès lors toujours eu à coeur de faire connaître le cinéma arabe, devenu un événement incontournable pour tous les amoureux du septième art. Chaque film est réellement une prise de position, un regard affûté sur les pouvoirs politiques en place et leurs défaillances. Un cinéma qui a tellement de choses à dire !  



20 ans, le bel âge



Vingt ans déjà, et le festival s’est élargi, sans jamais perdre de vue son principal objectif : faire partager ce cinéma, si puissant et sensibiliser un public de plus en plus nombreux. Cinémas du Sud peut se targuer de compter parmi les spectateurs, des fidèles de la première heure ! Beaucoup soulignent d’ailleurs la belle mise en valeur des femmes au travers des oeuvres présentées au festival. En vingt ans, la présence de nombreux invités fut une merveilleuse occasion pour le public d’échanger, partager, comprendre et approfondir leurs connaissances des pays du Maghreb et du Moyen-Orient. (Hiam Abbass, Merzak Allouache, Rachid Bouchareb, Costa Gavras, Jack Lang, Yousry Nasrallah…).

Depuis ses débuts, le festival met en lumière une nouvelle génération de cineastes talentueux qui émerge et s’affirme, portant à bout de bras les problématiques des societies arabes actuelles.

Ce sont ces talents que le Festival Cinémas du Sud a choisi de défendre. La variété des sujets, des styles et des thèmes abordés ont, comme unique critère, la créativité.



Cette année encore, la volonté de mettre en lumière la pluralité du cinéma contemporain du Maghreb et du Moyen-Orient est de mise, avec des films puissants, explorant des thématiques aussi fortes que l’exil, la place des femmes, l’adolescence, la santé mentale. Dans cette situation si particulière, c’est une edition prometteuse à laquelle l’équipe de Cinémas du Sud vous invite à participer.



Bon Festival !  



Farida Hamak

Abdellah Zerguine Direction artistique  



Remerciements

Le Festival tient à remercier l’Institut Lumière, les institions lyonnaises qui nous soutiennent, ses partenenaires artistiques depuis 20 ans. Cinémas du Sud souhaite également remercier les equipes des salles de cinema qui accueillent cette année le festival : le cinema Gérard Philipe (Vénissieux) et le cinema Mourguet (Sainte-Foy-lès-Lyon).  





Programmation : 

 

[JEUDI 12 NOVEMBRE]

20h – Scales de Shahad Ameen (Arabie Saoudite)

 

[VENDREDI 13 NOVEMBRE]

16h30 – Talking About Trees de Suhaib Gasmelbari (Soudan)

en présence de Marie Balducchi (productrice du film)

 

21h – Barakat ! de Djamila Sahraoui (Algérie)

 

[SAMEDI 14 NOVEMBRE]

15h – The Curve de Rifqi Assaf (Jordanie)

En présence de Xenia Maingot (productrice du film)

 

17h30 – La Guérisseuse de Mohamed Zineddaine (Maroc)

En présence de Mohamed Zineddaine

 

20h30-1982 de Oualid Mouaness (Liban) Oualid Mouaness

 

[DIMANCHE 15 NOVEMBRE]

17h- 1982 de Oualid Mouaness (Liban)

au Ciné Mourguet

 

[LUNDI 16 NOVEMBRE]

20h- La Guérisseuse de Mohamed Zineddaine (Maroc) En présence du réalisateur au cinéma Gérard Philipe



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications