Événements

Festival Ard’Afrique 2006
6e édition. Marché nocturne, concerts, projections cinéma, tournoi de football. Cette année encore, tous les bénéfices seront reversés à PPVS pour permettre la construction de cases de santé dans la région de Fatick au Sénégal.

Français

jeudi 3 août : marché nocturne
Centre historique – De 17h à Minuit – Accès libre Première escale dans notre épopée multiculturelle, vous pourrez découvrir sur ce marché une grande variété de produits issus de l’artisanat africain ou ardéchois, qui se côtoient dans le charme du métissage. Aussi, de nombreuses associations humanitaires et culturelles de la région viendront présenter leurs activités, adhérant ainsi aux valeurs d’échange et de partage dispensées au coeur de ce village africain éphémère.
De nombreuses interventions artistiques viendront rythmer et colorer la soirée : concerts, spectacles de rue et exposition d’art africain au Lavoir du Centre Historique.

vendredi 4 août : concerts
Centre d’accueil – Ouverture des portes : 20h 12€ en préventes / 14€ sur place Cette année encore, la programmation musicale du festival est placée sous le signe du métissage et de la diversité : la soirée concerts présentera des artistes d’origine africaine aux sonorités traditionnelles mais aussi des musiciens aux multiples influences, qui ont réussi à mixer des rythmes originels et actuels et sont ainsi parvenus à créer une musique métisse et festive.
Vous pourrez ainsi découvrir Thomas Sidibé ou Paco Diolabi mais aussi Sergent Garcia, qui rendra hommage à la salsa de Cuba dont les origines ne sont pas étrangères aux influences africaines.

samedi 5 août: bal africain
Centre d’accueil – De 19h à 3h – Libre participation Cette soirée s’articule autour de la tradition culinaire sénégalaise avec un buffet composé de plats traditionnels tels le poulet Yassa et le Maffé, accompagnés des boissons locales comme le Ginger (savoureux nectar à base de Gingembre) et le Bissap (à base de fleurs d’Ibiscus).
La soirée débutera avec le groupe Clara-Tumba. Inspirée par les Descargos torrides des clubs cubains et New-Yorkais, Clara-Tumba est avant tout une invitation à la danse. Cette formation composée de musiciens d’influences et d’univers musicaux très divers se sont rencontrés autour de la musique caribéenne. L’énergie qu’ils dégagent sur scène est impressionnante et très communicative… Préparez vous à danser ! Puis la fête se poursuivra par la diffusion de musiques du monde jusqu’à trois heures du matin. Un bal africain qui vous fera danser et voyager à travers le monde !

dimanche 6 août : cinéma
Cinéma municipal – Séance à 21h30 – Entrée à 6€ Cette année, notre choix s’est porté sur le film Carmen De Khayelitsha de Mark Donford-May. Carmen, jeune femme fière et indépendante, travaille dans une fabrique de cigarettes et profite de son temps libre pour chanter avec ses amies de la chorale. Après une rixe avec une autre ouvrière, elle est arrêtée et fait du charme au brigadier Jongikhaya pour qu’il la libère. Elle s’enfuit puis rencontre le célèbre chanteur d’opéra Lulamile Nkomo, revenu au pays : ils tombent amoureux au premier regard. Le drame annoncé ne peut alors se dénouer que dans un paroxysme de jalousie et de violence.

tournoi de football
Stade municipal – Toute la journée – 15€ par équipe Comment représenter l’Afrique sans un clin d’oeil au sport national le plus pratiqué ? C’est par équipes de cinq que le tournoi se déroulera cette année. Baigné dans la bonne humeur et dans une ambiance amicale où le Fair Play et l’amusement seront les maîtres mots, quatre petits terrains clôturés (donc sans sorties) seront installés sur le Stade municipal. Plus technique et plus rapide, cette formule permettra de privilégier le beau jeu et d’accueillir le surplus d’équipes que nous avons chaque année.