Événements

L’ACB Ouvre les Guillemets à
El Mouhoub Mouhoud pour « Les nouvelles migrations : un enjeu Nord Sud de la mondialisation  »

Français

à 19 h

Les migrations internationales prennent une nouvelle ampleur dans la plupart des pays du Nord confrontés au vieillissement des populations et à la mondialisation des économies. Les discours politiques récents sur les migrations s’ajustent à ce changement de décor et s’orientent vers la mise en ouvre de politiques sélectives. Pour beaucoup de pays du Sud, marginalisés dans les principales composantes de la mondialisation, les migrations ont des effets importants et ambigus sur leur intégration à l’économie mondiale. Dès lors, peut-on continuer à croire que les migrations internationales peuvent être freinées par la libéralisation des échanges Nord-Sud ? Dans quelle mesure les transferts de fonds des travailleurs émigrés ont-ils un impact sur la réduction de la pauvreté dans les pays d’origine ? La fuite des cerveaux du Sud vers le Nord est-elle toujours défavorable aux pays de départ ? C’est l’objectif de cet ouvrage que de proposer des analyses économiques qui mettent l’accent sur les paradoxes des migrations et des politiques qui les accompagnent : entre les recettes inefficaces de la fermeture des frontières et une politique purement centrée sur les besoins des pays d’accueil prônant la sélectivité, d’autres voies doivent être explorées.

El Mouhoub Mouhoud est professeur d’économie à l’université de Paris-XIII, directeur du Centre d’économie de Paris-Nord (CEPN-CNRS, UMR 7115) et conseiller scientifique au Commissariat général du plan.

Soirée animée par Arezki Metref.

Entrée libre à l’ACB.