Événements

Rencontre avec la revue Cassandre
autour des numéros 65 et 66 de la revue : Contrefeux I et II, L’art en banlieues

Français

19h30

Dans le cadre du Festival rue Léon « Nous sommes tous des Africains »
Au Lavoir moderne parisien, 35 rue Léon, Paris XVIIIème. Métro: Château-rouge ou Marcadet-poissonniers.
Il y a trois mois, Cassandre faisait paraître le premier numéro d’un chantier en deux volets, pour revenir sur la question des banlieues sous l’angle de l’action artistique.
Les « quartiers », la plupart du temps décrits comme désolés, recèlent de nombreuses équipes et initiatives artistiques. Beaucoup y sont installées de longue date, en dépit de nombreuses difficultés, et leurs travaux témoignent d’une richesse et diversité culturelles indéniables.
Leur travail en périphérie, avec des communautés de culture très diverses, entre en résonance avec la programmation proposée par le festival rue Léon.
Dans ces deux numéros, Cassandre se penche sur les réussites et les difficultés de l’action artistique en banlieue: comment travailler « avec » les habitants plutôt que « pour » eux? Comment valoriser la richesse des différentes expressions culturelles qui s’expriment dans les quartiers?

L’équipe de Cassandre invite donc à débattre autour de ces deux publications, avec plusieurs des artistes et acteurs culturels qui s’expriment dans la revue: Marc Le Glatin, directeur du théâtre de Chelles; Les cœurs purs, de La Machinante à Montreuil; Christian Chabaud, des Champs de la marionnette en Essonne; Kazem Shahryari, poète metteur en scène, Guy Benisty, directeur du Groupement d’intervention théâtral et cinématographique à Pantin… et de nombreux autres artistes représentatifs de ce travail de relation avec les quartiers.

La soirée se prolongera par un repas de quartier et un bal au Lavoir moderne parisien.