Événements

Regards comparés – identités françaises et immigrations
Comité du film ethnographique – musée de l’Homme musée du quai Branly – Cité nationale de l’histoire de l’immigration – CNRS

Français

Le Comité du Film Ethnographique lance une nouvelle édition des Regards Comparés intitulée cette année « Identités et immigrations ». Organisée en collaboration avec le musée de l’Homme, le musée du quai Branly, la Cité nationale de l’histoire de l’immigration et le CNRS, cette manifestation souhaite mettre en relation différentes représentations de l’émigration, de ses composantes et de ses circonstances. Confronter les visions réciproques des « immigrés » et des « nationaux » à partir des premières images filmées de ces phénomènes, jusqu’aux rencontres contemporaines au cours desquelles les regards se croisent et s’interrogent.

Nous proposons un programme dont les thématiques principales seront :
Après la Première guerre mondiale, crises politiques et crises économiques
– Images d’archives rapportant les premiers regards « français » sur les réalités « étrangères », migrations économiques européennes (Polonais, Belges et Italiens), exotiques (notamment pour les expositions coloniales), présence des troupes coloniales en France, premières implantations de travailleurs venus d’Asie et migrations politiques : Russes blancs, Arméniens, Juifs d’Europe centrale, Républicains espagnols…

Les séquelles de la Seconde guerre mondiales
– Raisons d’un départ : crises politiques, économiques, décolonisation et guerres d’Indépendance,… émigrations portugaises, maghrébines, « indochinoises »…
– Conditions de voyage et arrivée en France : frontières, passeurs, clandestinité ; les différences culturelles ; la loi et ses détours.
– Défaillances de la mémoire.

Du bidonville au quartier
– Modalités d’accueil, d’insertion, de vie : du bidonville à la périphérie ; répression, ségrégation, assimilation ; l’école, la formation, la seconde génération et la politique.
– Films du point de vue migrant
– Films de réflexion sur l’émigration
– Films de fiction (fragments) permettant un certain parcours à travers différentes mises en scène possibles de l’extranéité.

Les projections, alternativement au Musée de l’Homme et au Musée du Quai Branly, seront accompagnées de discussions auxquelles les spectateurs sont largement conviés à participer. Nous bénéficierons de l’expérience d’un certain nombre de nos collègues spécialistes de ces questions de migration. Les débats sont destinés à participer à la réflexion générale sur les modalités constitutives de notre culture, de notre société. Ils sont également indispensables pour une reconsidération du langage de l’image comme construction et déconstruction de la réalité : relativité des perspectives et des regards seront ici à l’épreuve.