Événements

« Zéphira. Les pieds dans la poussière » de Virginie Thirion
dans le cadre du festival eurafricain de la Rue Léon

Français

jeudi, vendredi, samedi
du 17 au 26 août 2006
à 19h15

avec Evelyne Guimmara, Catherine Tartarin, Marie Walrafen, Mamadou Compaoré (percussions)
mise en scène : Régine Achille-Fld,
costumes : Sylvie Berthou, scénographie : Régine Achille-Fould, Sylvie Berthou
lumières : Charly Thicot

Zéphira, une jeune Africaine fuyant la misère et le carcan de la tradition, arrive illégalement dans une grande métropole européenne. Elle tombe amoureuse d’un homme de son pays, travaille dans la clandestinité, devient mère mais, toujours sans papiers, se trouve anéantie lorsque l’homme la quitte. Elle tue ses enfants.
Inspiré d’un fait divers, ce thème d’une Médée contemporaine est abordé par Virginie Thirion d’une façon très personnelle : ce sont trois femmes, blanches, qui viennent témoigner de la vie d’une femme noire, qui disent Zéphira avec leurs mots, prennent à leur compte sa parole étrangère.