Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 1988
Mississippi Burning
Date de sortie en France : 25/03/2020
Pays concerné : États-Unis
Durée : 128 minutes
Genre : drame
Type : fiction

Français

Titre français : Mississippi Burning
Résumé français : 1964, dans une bourgade de l’État du Mississippi. Trois militants pour les droits civiques disparaissent sans laisser de traces. Deux agents du FBI se lancent dans l’enquête en employant des méthodes différentes. Homme d’expérience, Rupert Anderson procède en douceur, tandis que par idéalisme, son jeune collègue, Alan Ward, agit avec maladresse et précipitation, mobilisant trop tôt d’importants effectifs, ce qui fait grimper d’un cran la tension déjà élevée de la ville : un Noir, interrogé sans discrétion par Alan, se fait ensuite tabasser, des églises et des maisons sont incendiées. Pendant ce temps, Rupert, qui continue d’enquêter dans l’ombre, croit de plus en plus à la culpabilité du shérif et de son adjoint…


Un procès rouvert
Inspiré de faits réels – l’assassinat de Michael Schwerner, Andrew Goodman et James Chaney par des membres du Ku Klux Klan sur une route du Mississippi – ce film combine impeccablement le suspense d’un policier et le réquisitoire antiraciste, montrant l’enracinement de l’intolérance dans l’Amérique profonde. Après Angel heart, qui s’intéressait aux rites vaudous de la communauté noire, Alan Parker continue sa plongée dans le sud des États-Unis, dépeignant cette fois une petite ville, murée dans le silence et la haine, à l’époque de la ségrégation raciale. Willem Dafoe et Gene Hackman, tous deux en grande forme, donnent corps à ce duo de policiers mal assortis – un classique du genre – portés néanmoins par une même passion du métier. Neuf ans après sa sortie, le film fera l’objet d’un épilogue inattendu. Un complément d’enquête entraînera la réouverture du procès, expédié en 1967, des assassins des trois militants, qui se soldera par la mise en cause d’un responsable du Ku Klux Klan.
Arte

1ère sortie France : 29 mars 1989
Bonus français :