Fiche Film
Cinéma/TV
MOYEN Métrage | 2011
Africaphonie Héritage
Pays concerné : France
Durée : 52 minutes
Genre : historique
Type : documentaire

Français

Deuxième volet des films documentaires « Africaphonie », « Africaphonie Héritage » s’appuie sur le dixième anniversaire de la Loi Taubira pour dévoiler les méthodes de transmission de l’histoire de l’esclavage aux nouvelles générations. Le film retrace la première commémoration en 2006, puis le travail perpétré par la société civile, l’éducation nationale, les institutions, les associations, les artistes et autres acteurs pour mettre en lumière cette partie de l’histoire de France. Christiane Taubira et Françoise Vergès, la présidente du comité pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage (CPMHE), nous racontent les meilleurs moments de cette épopée qui, dans ce film, a comme point de départ la troisième journée de commémoration de l’abolition de l’esclavage à Paris. Cette même journée, le deuxième Festival « Africaphonie » avait réuni au Cabaret Sauvage des artistes de l’Outre-Mer, de l’Afrique, de la France (SOHA, DAVY SICARD, SALLY NYOLO, PRINCESS ANIES, NEGGUS) autour de ce fait historique appelé « traite négrière » afin de poser la question : comment partager cette mémoire ? Interrogés plus tôt dans l’après-midi, les artistes ont reconnu d’un commun accord l’absence de transmission de cette partie de l’histoire de France… Bonus : le clip « AFRICAPHONIE 2011 FEATURING PEEDA ». Le film est également proposé en version anglaise

Un film de Modeste Abraham Sallah (52 minutes).
Produit par Akwaaba Productions.


Africaphonie Héritage – Documentaire Musicale par AKWAABAPRODUCTIONS

Africaphonie Héritage met en lumière le travail mémoriel effectué par la société civile (les artistes, les associations, les historiens, les professeurs, les institutions, les musées) pour remémorer à la population française l’histoire de l’esclavage.

Ce film documentaire a comme point de départ la 3ème journée de commémoration officielle qui s’est déroulée le 10 mai 2008 au jardin du Luxembourg à Paris. Cette même journée, la deuxième édition du Festival Africaphonie avait réuni au Cabaret Sauvage des artistes d’Outre-mer, d’Afrique, de France (Soha, Davy Sicard, Sally Nyolo, Princess Anies…) autour de ce fait historique’la traite négrière’ et comment partager cette mémoire.

Interrogés, les artistes ont reconnu d’un commun accord l’absence de transmission et surtout de considération par la République de cette sombre partie de l’histoire de France.

Certains de ces artistes n’avaient pas n’avaient pas entendu le discours du Président Nicolas Sarkozy stipulant l’entrée de cette période de l’histoire dans les manuels scolaires des élèves de primaire : « la traite des noirs et l’esclavage, ainsi que leurs abolitions, seront introduits dans les nouveaux programmes scolaires de l’école primaire dès la rentrée 2008 ».

Africaphonie héritage s’appuie sur ces deux principaux événements commémoratifs pour mettre en lumière le travail perpétré par la société civile, l’état, les associations, les artistes et autres acteurs depuis ce 23 mai 1998. Ainsi, trois ans avant le vote de la loi Taubira, une marche silencieuse avait réunit 40 000 descendants d’esclaves antillais, guyanais et réunionnais, venus honorer leurs aïeux à l’occasion du cent cinquantenaire de l’abolition de l’esclavage. L’histoire était en marche…

Fiche technique du DVD : 1 DVD. Pal. Toutes Zones. 16/9. Couleur. Durée totale : 56 minutes. Stéréo. Langues : Français et Anglais. Code-barres : 978-2-296-13504-8


Le documentaire Musical « AFRICAPHONIE HÉRITAGE » est en vente sur Vodeo pour seulement 3 euros.
www.vodeo.tv/documentaire/africaphonie-heritage

En vente physique sur le site de l’harmattan
www.harmattantv.com/videos/film-%28vod-dvd%29-2294-Africaphonie-heritage-DOCUMENTAIRES.html

Dans les magasins Fnac, Virgin et autres distributeurs à partir du 28 février 2012.

English

Português

Español



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications