Fiche Film
Cinéma/TV
2017
Fanon hier, Fanon aujourd’hui : Regards croisés
Hassane Mezine
Titre anglais : Fanon yesterday, Fanon today: converging views
Pays concerné : Algérie
Réalisateur(s) : Hassane Mezine
Avec : Lilyan Kesteloot, Frantz Fanon, Oriane Brun-Moschetti, Arnoldo Palacios
Durée : 52
Genre : portrait
Type : documentaire

Français

Nous avons eu la chance de rencontrer et d’échanger avec des femmes et des hommes qui ont croisé Frantz Fanon, qui ont eu de longues conversations avec lui. Aucun de celles et ceux qui ont eu ces moments de partage avec Fanon n’a oublié l’homme et la passion qui l’habitait.
Ces regards humains, sensibles et très divers esquissent les contours vivants d’une personnalité complexe, riche, nourrie de contradictions mais lucide et l’esprit toujours en éveil. Ces évocations permettent de brosser le portrait d’un homme engagé, vibrant à mille lieues de l’embaumement ou de l’iconification que les hagiographies finissent par produire. « O mon corps, fais de moi toujours un homme qui interroge ».
Fanon émerge de ces témoignages comme un être vivant sans autre certitude que celles de la désaliénation et de la liberté. Loin des idées reçues, Fanon apparait dans ses dimensions les plus humaines et les plus politiques : nuancé, radical et mesuré.

Un film de Hassane Mezine

Algérie / France, 2017, Documentaire, 52 minutes.

avec Ousmane DAN GALADIMA, Lilian KESTELOOT, Marie-Jeanne MANUELLAN, Abdelhamid MEHRI, Jacques LADSOUS, Arnoldo PALACIOS



Réalisateur : Hassane Mezine

Images et sons :
– Hassane Mezine
– Saïd Mekki
– Diana Paola Gómez Mateus
– Tomislav Jancar

Montage :
-Oriane Brun-Moschetti

Traduction français/anglais :
Fatimata Vetu

avec

Ousmane DAN GALADIMA : Membre du mouvement Sawaba au Niger. Il joint le FLN lors de l’ouverture du Front Sud à la frontière malienne où il rencontrera Frantz Fanon. Ils se rencontrent régulièrement à Accra au Ghana.

Lilian KESTELOOT : Ancienne professeure à l’ UCAD (Université Cheikh Anta Diop) et ancienne directrice de l’IFAN (Institut Fondamental d’Afrique noire) de DAKAR.
Elle rencontre Frantz Fanon lors du deuxième Congrès des écrivains et artistes noirs à Rome en 1959 et partage de longues discussions avec lui.

Marie-Jeanne MANUELLAN : Assistante sociale au CNPJ de l’hôpital Charles Nicolles de Tunis. Elle Travaille avec Frantz Fanon, devient une amie de la famille. Elle tape à la machine à écrire plusieurs livres sous sa dictée.

Abdelhamid MEHRI : Ancien Ministre du GPRA en exil à Tunis de 1958 à 1961. Il rencontre Fanon à Blida et le retrouve à Tunis quelques années plus tard dans le cadre de leurs activités militantes.

Jacques LADSOUS : Ancien résistant et éducateur au CEMEA (Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Éducation Active) de Chréa, près de Blida en Algérie. Il rencontre régulièrement Frantz Fanon dans le cadre de leurs activités professionnelles et se lient d’amitié.

Arnoldo PALACIOS : Écrivain engagé colombien, rencontre Frantz Fanon lors du deuxième congrès des écrivains et artistes noirs à Rome en 1959.

English

We had the chance to meet and share with women and men who met Fanon, who had long conversations with him. None of those who have been sharing these moments with Fanon have forgotten the man and the passion that inhabited him.
These human eyes, sensitive and very diverse sketched the lively outlines of a personality: complex, rich, nourished by contradictions, but lucid, and with a mind always enlightened. These evocations allow to draw the portrait of a man engaged and vibrating a thousand miles away from embalming or from the iconification that hagiographies end up producing.
« O my body, make me always a man who questions! »
Fanon emerges from these testimonies as a human being without any other certainty than that of disalienation and freedom. Far from common beliefs, Fanon appears in its most human and political dimensions: nuanced, radical and measured.

A film by Hassane Mezine

Algeria / France, 2017, Documentary, 52 minutes.

avec Ousmane DAN GALADIMA, Lilian KESTELOOT, Marie-Jeanne MANUELLAN, Abdelhamid MEHRI, Jacques LADSOUS, Arnoldo PALACIOS


Director
– Hassane Mezine

Images and sound
– Hassane Mezine
– Saïd Mekki
– Diana Paola Gómez Mateus
– Tomislav Jancar

Editor
– Oriane Brun-Moschetti

Translation French/English
-Fatimata Vetu


CAST
Ousmane DAN GALADIMA : Member of the Sawaba movement in Niger. He joined the F.L.N during the South front opening at the Malian border, there he met Frantz fanon. They met regularly in Accra, Ghana.

Lilian KESTELOOT : Former professor at l’U.C.A.D (University Cheikh Anta Diop) and former director of l’I.F.A.N (Institut Fondamental d’Afrique Noire) of Dakar. She met Frantz Fanon during the second Congress of Black Writers and Artists in 1959 in Rome and shared with him long discussions..

MANUELLAN : Social worker at the CNPJ of Charles Nicolles hospital in Tunis where Frantz Fanon was psychatrist. She became a family friend and under his dictation typed several of his books with a typewriter.

Abdelhamid MEHRI : Ancien Former minister of the GPRA in exile in Tunis from 1958 to 1961. He met Fanon in Blida and they met again in Tunis several years later during militant activities.

Jacques LADSOUS : Former resistant and educator at the CEMEA (Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Éducation Active/National Movement of New Education) in Chrea near Blida in Algeria. He met with Frantz Fanon regularly during their professional activities and they developed a friendship.

Arnoldo PALACIOS : Colombian activist and writer, he met Fanon during the second Congress of Black Writers and Artists in 1959 in Rome.