Fiche Film
COURT Métrage | 2019
Bab Sebta (La Porte de Ceuta) [R. Maroufi]
Date de sortie en France : 00/00/0000
Pays concerné : Maroc
Durée : 20 minutes
Genre : expérimental
Type : essai

Français

Une suite de reconstitutions de situations observées à Ceuta, enclave espagnole sur le sol marocain. Ce lieu est le théâtre d’un trafic de biens manufacturés et vendus au rabais. Des milliers de personnes y travaillent chaque jour.


Un film de Randa MAROUFI

Maroc / France, 2019, Docu-fiction, 19 mins



Producteurs
Saïd Hamich (Barney Production),
Sophie Penson (Barney Production), Saïd Hamich (Mont Fleuri Production)

Réalisatrice
Randa Maroufi

Directeur photographie
Luca Coassin

Directeur artistique du son
Mohamed Bounouar

Montage
Ismaël Joffroy Chandoutis

Distributeur
Judith Abitbol (Shortcuts)

Titre : Bab Sebta (La Porte de Ceuta)
Durée : 19 minutes
Année : 2018
Catégorie : Court-métrage
Genre : Docu-fiction
Pays : France, Maroc

Production : Barney Production, Mont Fleuri Production


NOTE D’INTENTION
Ceuta, enclave espagnole sur le sol marocain, est depuis l’indépendance du royaume le théâtre d’un trafic de biens manufacturés qui, transportés à pieds d’un côté à l’autre de la frontière, sont exemptés de taxes et vendus au rabais dans les villes du Nord du Maroc.

Cette géographie produit une expérience du temps bien particulière pour les personnes qui y « travaillent » : un parcours cyclique qui semble sans fin de la sortie du territoire marocain jusqu’aux khzayenes (immenses magasins de marchandises limitrophe de la frontière) de Ceuta, et inversement des khzayenes jusqu’à l’entrée du territoire marocain (zone détourée en rouge sur la 3ème carte plus bas).

Le film Bab Sebta (la porte de Ceuta) se présentera sous la forme d’une vidéo expérimentale, librement inspirée de la tension ressentie à la frontière de Ceuta. Il nous invite ainsi à effleurer un instant l’étrange réalité qui est celle de la ville.

Dans un dispositif théâtral et nu, en m’inspirant de ce j’ai pu observer lors de mes multiples passages de la frontière effectués à pied ou en voiture, je reconstituerai certains moments inspirés de situations précises qui se déroulent à cet endroit. J’y mettrai en scène des personnes qui y travaillent réellement. Par exemple: Un groupe de femmes assises sur leurs ballots et qui attendent de longues heures, d’autres qui dorment à même le sol, un homme qui prépare un emballage, etc.

Dans cette proposition, il sera demandé un investissement et un effort d’imagination au spectateur pour qu’il accepte de prendre le faux pour du vrai et le décor pour la réalité…


FESTIVALS/
FID Lab 2018 | Prix Commune Image
FID 2019
Cinemed 2019
Valladolid 2019
DOK Leipzig 2019
UNDOX Vienna 2019
25 FPS 2019
Black Canvas FCC of Mexico 2019 | Mention spéciale
Internationale Kurzfilmtage Winterthur 2019 | Grand Prix compétition internationale
Rencontres cinématographiques de Cerbère-Portbou 2019
Rencontres Films Femmes Méditerranée 2019
Festival Actoral 2019
Pancevo Film Festival 2019
Passagi d’Autore : intrecci mediterranei 2019
Semaines du film européen 2019
MedFilm Festival 2019
Festival international du cinéma francophone en Acadie 2019
Festival international de Cortos de Verín Via XIV 2019
Bright Future Short Rotterdam 2020
Festival du court métrage de Clermont-Ferrand | Compétition nationale 2020

English

Bab Sebta (Ceuta’s Gate)
A series of reconstructions of situations observed in Ceuta, a Spanish enclave on Moroccan soil. This place is the scene of a traffic of goods manufactured and sold at a discount. Thousands of people work here every day.

A film by Randa Maroufi

Morocco / France, 2019, Docu-fiction, 19 mins



Director
Randa Maroufi
Production
Saïd Hamich (Barney Production), Sophie Penson (Barney Production), Saïd Hamich (Mont Fleuri Production)
Camera
Luca Coassin
Sound designer
Mohamed Bounouar
Editing
Ismaël Joffroy Chandoutis
Distributor
Judith Abitbol (Shortcuts)

Português

Español



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications