Fiche Film
Cinéma/TV
MOYEN Métrage | 1988
Baro, le lac sacré
Pays concerné : Guinée
Durée : 48 minutes
Genre : société
Type : documentaire

Français

Situé au nord-est de la Guinée, à six cents kilomètres de Conakry, en pays Malinké, Baro est un village bordant un lac qui porte le même nom. Un lieu qui a la réputation d’être sacré. Depuis le XIIIe siècle, au printemps, à la veille des premières pluies, s’y déroulent les « Fêtes des Mares ». Tout près du lac, une forêt abrite Bolé Fadima, divinité de la maternité et de la fécondité ; les femmes qui veulent avoir des enfants viennent lui faire des offrandes et exécutent une danse nommée Koubada don. Ces fêtes constituent aussi l’occasion pour les villageois de Baro, comme de ceux des environs, de se retrouver en famille et de revoir des membres de la communauté, éparpillés aux quatre coins du monde, qui reviennent au pays pour la circonstance. On y célèbre des fiançailles et les naissances de l’année.

Le documentaire Baro, le lac sacré est la toute première réalisation de Cheik Doukouré.

France/Guinée – 1988

R/D : Cheik Doukouré – P : Films à coeur, Office national du cinéma de Guinée – 48′ – 16 mm – Doc – Coul/col –

English

Baro, a small village near a sacred lake.

The first film directed by Cheik Doukouré.

France/Guinea – 1988

R/D : Cheik Doukouré –
P : Films à coeur, Office national du cinéma de Guinée – 48′ – 16 mm – Doc – Coul/col

Português

Español



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications