Fiche Film
Cinéma/TV
COURT Métrage | 2000
Silent Sight
Pays concerné : Algérie
Durée : 11 minutes
Genre : expérimental
Type : essai

Français

Dans « Silent Sight« , Sedira se souvient d’un retour en Algérie quand elle était enfant et de son désarroi quand sa mère a mis le « haïk », ou voile. « Je me souviens, dit elle en voix off, dès notre arrivée, elle l’a sorti, l’a mis et est devenu cet objet. » L’objet n’est pas nommé mais suggéré sur l’écran par l’encadrement étroit des yeux de l’artiste par deux bandes blanches imitant l’effet d’un visage voilé. Une musique dissonnante intensifie l’aliénation dont se souvient la fille. Les yeux se tournent vers la gauche, comme à la recherche de quelqu’un. « La peur de la confondre avec quelqu’un d’autre disparaissait d’un seul regard de sa part. »


Algérie/Royaume-Uni – 2000 – 11 mn 5 s – Réalisation : Zineb Sedira – Image : Lewin St-Cyr – Montage : Danielle Gaynor – Musique : Edith Marie Pasquier –

Contact : Galerie Kamel Mennour – 60, rue Mazarine – 75006 Paris – Tél : 01 56 24 03 63 – Fax : 01 56 24 03 64 – e-mail : [email protected] – web : www.zinebsedira.com

English

In Silent Sight, Sidera remembers returning to Algeria as a child and the confusion she experienced when her mother donned the haik or veil.’I remember,’ she says in voice-over,’as soon as we arrived, she would get it out, change into it, become it.’ The’it’ is not named but signified by the tight framing of the artist’s eyes, edged by two bands of white, mimicking the effect of a veiled face. Discordant music intensifies the alienation the daughter recalls. The eyes look left as if seeking someone.’The anxiety of confusing her with others would be lifted with a glance from her.’

Português

Español