Fiche Groupe
Théâtre
Anopée Théâtre
France

Français

Développant un travail axé sur une poétique du témoignage et de l’altérité, la compagnie Anopée théâtre dirigée par Véronique Vellard, développe depuis plusieurs années des propositions qui se nourrissent aussi bien des dramaturgies contemporaines francophones que d’actions pluridisciplinaires interrogeant les identités urbaines.

Ces dernières années la Compagnie a travaillé particulièrement en Afrique de l’Ouest et au Congo, sur des créations émanant d’un questionnement commun avec des artistes comme Aristide Tarnagda ou Dieudonné Niangouna.

Par ailleurs, d’autres créations naissent de rencontres avec d’autres artistes tels que Sonia Ristíc pour Orages créé au festival Scènes d’Europe de Reims 2009, ou Léonard Yakanou qui lui demandera de monter Nanou de Wolfgang Maria Bauer au FESTHEF 2009 (Togo).

La compagnie mènera un projet avec la Ville de Gentilly (94) et Kolobo (Mali) Nous sommes d’ici, qui articulera la relation entre le territoire et la mémoire des habitants. Selon divers dispositifs : spectacles, collecte de paroles, lectures publiques et rencontres autour d’auteurs vivants tels que : Azouz Begag, Maya Nahum, Sadeck Aïssat, Tiécoro Sangaré, Claudette Oriol Boyer, Dieudonné Niangouna. Ce projet sera subven- tionné par la Ville de Gentilly, et le Département du Val de Marne (Politique de la Ville) et donnera lieu à deux créations et une parution.

Entre 2002 et 2004 Véronique Vellard donne plusieurs ateliers de création à L’Institut National des Arts de Bamako à partir d’écritures contemporaines telles que celles d’Ousmane Aledji et Dieudonné Niangouna.

L’inscription d’Anopée Théâtre, a débuté en 1997 dans le Val de Marne, en s’associant à la démarche d’implantation de la compagnie Christian Benedetti et à la création du Théâtre-Studio d’Alfortville. Jusqu’en 1999, plusieurs spectacles seront mis en scène par Véronique Vellard lors de cette collaboration.



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications