Fiche Livre
Littérature / édition
REVUE | Novembre 2008
Regards sur les littératures francophones du Moyen-Orient. Egypte, Liban
Pays concerné : Égypte, Liban
Edition : Alliance Française de Lecce
Pays d’édition : Italie
ISBN : 9788895343037
Prix : 15.00
Parution : 30 Novembre 2008

Français

Ce numéro, le premier qu’Interculturel Francophonies consacre à la littérature francophone du Moyen-Orient, s’est fixé un but modeste et précis. Il était bien sûr impossible de rendre compte en un seul volume de cette collection de toute l’ampleur d’une création qui s’étend sur plusieurs pays, aborde tous les genres, roman, nouvelle, théâtre, poésie (sans parler des essais philosophiques et historiques) et qui, au Liban du moins, est aujourd’hui en plein essor. Le choix s’est donc imposé d’une série de lectures, centrées essentiellement sur la littérature contemporaine et qui, une fois croisées, permettront d’avoir un aperçu de sa fascinante richesse. Dans cet ensemble, le Liban occupe la première place, ce qui correspond à la vigueur ancienne et actuelle de sa création francophone, mais la littérature égyptienne de langue française, trop souvent occultée, est aussi abordée. Tour à tour, le livre évoque la poésie libanaise, quelques romans importants qui décrivent toute la complexité de sociétés façonnées par des héritages multiples et parfois concurrents, et revient sur les tragiques épisodes de la guerre civile des années 70-80, plus particulièrement à travers le regard de romancières. Il aborde aussi la question des écritures féminines de l’intime et de la quotidienneté, tout en s’intéressant de manière plus générale aux nombreux phénomènes d’acculturation et de rencontres créatrices qui sont l’une des caractéristiques majeures de ces littératures.


SOMMAIRE


-Jean-François DURAND, Avant-propos
-Salah STÉTIÉ, Le Liban au cœur du français
-Maxime DEL FIOL, L’Islam culturel de Salah Stétié dans la langue française: l’arabesque et le Coran
-Zahida Darwiche JABBOUR, Réception et stratégies de l’écriture dans Le Moine, l’ottoman et la femme du grand argentier de Vénus Khoury-Ghata
-Jean-François DURAND, Charif Majdalani: polychromies romanesques
-Pascale SOLON, Le Liban d’Amin Maalouf
-Pauline RUSTOM, Le langage dans le théâtre de Schehadé: une répercussion de l’absurde
-Jean-Gérard LAPACHERIE, De l’oubli dans lequel s’abîme la littérature égyptienne de langue française
-Touriya FILI-TULLON, L’Orient de Cossery: à la recherche de l’orient perdu
-Carmen BOUSTANI, Fiction biographique: Andrée Chedid
-Christiane CHAULET-ACHOUR, Machrek en feu: femmes / guerre / écriture
-Asma Chamly HALWANI, Eddé, Klat et Yazigi Najem ou trois voix féminines de la transgression
-Yves CHEMLA, Laurice Schéhadé, « confidente miraculeuse » de l’âpreté des êtres
-Gérard CHALAYE, Le Liban dans la littérature romantique française