Fiche Livre
Littérature / édition
REVUE | Juin 2008
Mongo Beti : la pertinence réaliste et militante
Mongo Beti
ISBN : 9788895343020
Prix : 15.00
Parution : 15 Juin 2008

Français

textes réunis et présentés par Frédéric Mambenga

« Mon livre a été un lourd pavé lancé dans la mare de sang et de boue où barbotaient sans bruit ni remous tant de personnages et d’intérêts apparemment respectables » (Mongo Beti, à propos de l’interdiction, suivie d’une saisie de son livre Main basse sur le Cameroun, 1972).

Un engagement constant et percutant dans l’histoire de la littérature africaine francophone: telle est la particularité de l’entreprise de Mongo Beti. Pendant près d’un demi-siècle, à partir de la décolonisation, il n’a cessé de fustiger les forces de répression contre l’émancipation de l’Afrique. Cette révolte, sans complaisance, a été menée aussi bien contre le système colonial, contre les forces conservatrices de l’ordre traditionnel que contre les pouvoirs autocratiques post-coloniaux.

Analyser l’œuvre de Mongo Beti revient à souligner la portée sociologique et l’actualité d’une vision qui embrasse tous les problèmes majeurs de l’Afrique contemporaine. D’où l’intérêt de circonscrire les fondements thématiques et stylistiques de « la pertinence réaliste et militante » de son œuvre. C’est du moins le dessein affiché dans cet ouvrage collectif.


Sommaire

Introduction

-Frédéric MAMBENGA, Mongo Beti: la pertinence réaliste et militante

Approches poétiques de la colonisation

-Philippe BASABOSE, Mongo Beti: l’art du polémotexte
-Ilda TOMAS, Fornication et évangélisation…ou l’art d’aimer chez Mongo Beti
-Marie-Rose ABOMO-MAURIN, L’onomastique dans le roman de Mongo Beti
-Cécile DOLISANE-EBOSSE, Le personnage androgyne chez Mongo Beti: jeu littéraire ou mystique révolutionnaire ?
-Andrea CALÌ, Du drame individuel à la tragédie collective: une lecture de Perpétue et l’habitude du malheur
-Mohamed AÏT-AARAB, Mongo Beti ou le tragique de l’écriture engagée

Approches poétiques et politiques post-coloniales

-Tunda KITENGE-NGOY, Mongo Beti et la mise en scène de l’énonciation dans Mission terminée, Trop de soleil tue l’amour et Branle-bas en noir et blanc
-Marcel NOUAGO, L’écriture du refus dans L’Histoire du fou de Mongo Beti
-Mbaye DIOUF, Rire du pouvoir. L’ultime (r)appel de Beti
-Auguste Léopold MBONDÉ-MOUANGUÉ, Branle-bas en noir et blanc de Mongo Beti ou la représentation d’un monde ébranlé
-Jean-Marie VOLET, Mongo Beti et la revue « Peuples Noirs-Peuples Africains »

Approches comparatives, synthétiques et témoignages

-Guilioh VOKENG, Mongo Beti: du roman au polar, ou l’itinéraire d’une dynamique romanesque protéiforme
-Julien MAGNIER, La tension babélienne dans le roman africain francophone de Mongo Beti à Bessora
-Jean-Luc RAHARIMANANA, Mongo Beti, l’écriture sans concession. Entretien avec Odile Tobner Biyidi

English

Mongo