Fiche Livre
Musique
LIVRE-DISQUE |
Burkina Faso musiques modernes voltaïques
Florent Mazzoleni
Edition : Institut Français (CulturesFrance)
Prix : 0.00

Français


La musique du Burkina Faso demeure l’une des


plus méconnues du continent africain. Pourtant, de


l’indépendance de la Haute-Volta en 1960 jusqu’à


l’arrivée du Conseil national de la révolution de


Thomas Sankara en 1983, une scène musicale


unique en son genre a éclos le long de l’axe reliant


les deux grandes villes du pays, Ouagadougou et


Bobo-Dioulasso, à Abidjan, base d’une importante


diaspora voltaïque.


Les musiciens du pays participent alors à une


modernisation inédite des leurs traditions


musicales. Celles-ci, confrontées aux influences


extérieures comme la rumba congolaise, la


chanson française, le rhythm’n’blues américain,


l’afro-cubain ou les musiques mandingues,


fusionnent en un creuset culturel inouï. Des


forces collectives comme l’Harmonie Voltaïque,


le Volta Jazz ou le Super Volta, ou des talents


individuels comme Amadou Ballaké, Georges


Ouédraogo, Tidiani Coulibaly, Abdoulaye Cissé,


Issouf Compaoré ou Pierre Sandwidi s’imposent


dans l’euphorie des années d’indépendance.


Malgré les remous politiques, l’enclavement du


pays et les conditions précaires d’enregistrement


et de diffusion des disques, toute une génération


oeuvre à l’instauration de l’une des expressions


musicales les plus fortes et fières du continent,


pour un résultat aujourd’hui comparable en


qualité aux musiques du Mali, de Côte d’Ivoire ou


du Bénin.


Fruit de recherches intensives sur le terrain


réalisées avec l’aide de l’Institut français du


Burkina Faso, ce livre raconte l’âge d’or des


musiques voltaïques, une histoire aussi méconnue


que passionnante.