Murmures

Cameroun : La liberté de la presse dérange
novembre 2012 | Faits de société | Média | Cameroun
Source : Le Sénégalais

Français

Le ministre camerounais de la Communication et de la Bonne gouvernance, Issa Tchiroma Bakary, a soutenu jeudi 8 novembre 2012, à Dakar que le gouvernement est souvent dépassé par la liberté de la presse.
Issa Tchiroma répondait à la question d’un participant au Forum des leaders des médias africains (AMLF) qui tient sa 5è édition à Dakar. Le ministre n’est pas satisfait de la liberté de la presse telle qu’exercée par les journalistes camerounais. Sans énumérer des cas précis, il s’est contenté de souligner : « Le fait d’être journaliste ne vous place pas au-dessus des lois, le fait d’être journaliste ne vous place pas au-dessus du juge ».

Selon lui même des professionnels qui reconnaissent qu’aujourd’hui la presse camerounaise « va dans tous les sens » (…)

[Lire l’intégralité de l’article de Frédéric Atayodi publié dans Le Sénégalais]
Partager :