Murmures

Découvrez l’Artiste Ivoirien Yagor en train de créer de nouvelles toiles
août 2020 | Projets culturels | Arts plastiques | Côte d’Ivoire
Source : Galerie La Cryde

Français

L'Artiste Ivoirien Yagor, Romaric Igor Yao de son vrai nom, également connu comme le Magicien, me rend visite quelques jours à La Cryde. Le moins qu'on puisse dire c'est que c'est magique !



Yagor poursuit ses études d'Art à Marseille, étant également du Sud de la France, il fut pour moi aisé de le rencontrer. Je sais donc déjà qu'il travaille d'arrache pied pour son doctorat et qu'il a également enseigné l'Art en Côte d'Ivoire. Mais cette visite de quelques jours à La Cryde est l'occasion rêvée d'en savoir plus sur lui. Je n'imaginais pas l'étendue des connaissances de Yagor pour l'Art dans tout son ensemble. À vrai dire, j'aurais pu m'en douter, mais ce qui est marquant c'est son sens de la pédagogie et son plaisir à partager son savoir.



Ce magicien des toiles est vraiment un Artiste à considérer, si vous ne le connaissez pas encore je vous invite à découvrir ses séries comme "Trash Hunters", les enfants trieurs de déchets, ou ses magnifiques primates qui ont trouvé rapidement acquéreurs lors de sa précédente exposition en Guadeloupe.



Je n'ai pas de doute sur le potentiel de Yagor dans sa carrière artistique tant sa démarche est réfléchie, emprunte de technicité. Il sait peindre, par exemple, en tirant le potentiel maximum de ses outils. Point avare en conseils, nous avons eu l'occasion d'en discuter lors d'un moment de détente à mon bar à vin de Lourmarin, Le Tonneau. Il fait aussi en sorte que ses toiles soient durables, quelles aient le maximum de chance de résister dans le temps. Pour cela il prend soin de sélectionner la meilleure qualité de toile, de peinture, d'en respecter les propriétés…



Yagor est encore avec nous quelques jours, il lui reste évidement beaucoup d'histoires à nous raconter. Je vous propose de suivre cela quasiment comme si vous y étiez sur le site de la Galerie La Cryde.



Arnold @ Galerie La Cryde
Partager :