Murmures

Visas anglais refusés pour le Gangbé Brass Band
juin 2010 | Faits de société | Musique | Bénin

Français

Le Gangbé Brass Band a été créé en 1994 par des jeunes qui avaient mené auparavant des carrières internationales de solistes de jazz. Depuis 1998, ils se sont associés, via leur structure, l’union des instrumentistes à vent du Bénin, à l’atelier Nomade d’Alougbine Dine, plasticien et metteur en scène.

L’objectif du Ganbgé Brass Band est de promouvoir l’originalité de la musique béninoise à travers de grandes tournées internationales.
De nombreuses dates sont d’ailleurs sont programmées en Europe pour leur tournée estivale 2010. Or ils n’ont pas pu se rendre au festival Africa Oyé (Liverpool- Grande Bretagne) le 19 et 20 juin derniers car les visas pour l’Angleterre ne leur ont pas été accordés. Ils n’iront pas non-plus à Durham au début juillet… pour la même raison, nous indique Michel De Bock du label Contrejour.

Selon lui, « après 10 ans de tournées internationales dont un passage au Barbican de Londres l’année passée, où leur présence n’a pas crée de problème cette fois là… Ils ne sont pas les seuls malheureusement, d’autres artistes ont vu également leur visa refusé pour ce festival ! Les cas sont nombreux et l’on en vient à banaliser cette situation !« 
Partager :