Murmures

Fatou Diome reçoit le prix Solidarité 2012
mars 2012 | Prix | Littérature / édition

Français

A l’occasion de la Journée internationale
de la solidarité humaine*, le 20 décembre 2011, le 9ème
Prix Solidarité, créé
par Harmonie Mutuelles, a été attribué au roman « Celles qui attendent »
de Fatou Diome. Cet ouvrage d’une force d’écriture inouïe, faisant état d’une
véritable analyse sociologique, a été récompensé pour ses qualités
d’humanisme par un jury de lecteurs composé d’adhérents et d’élus
des différentes mutuelles d’Harmonie Mutuelles**.


Le Prix Solidarité 2012, une récompense littéraire pour une œuvre
mettant en avant des valeurs humanistes et de solidarité

Chaque année, depuis 2004, le Prix Solidarité créé par Harmonie Mutuelles
récompense un roman français illustrant l’entraide, la générosité, la tolérance
et le respect de la personne humaine.
Après « Latcho Drom » de Michèle Arnaud en 2011, « La grand-mère de Jade » de
Frédérique Deghelt en 2010, ou encore « No et moi » de Delphine de Vigan en 2009,
« Celles qui attendent » de Fatou Diome complète la liste des romans « humanistes »
primés par Harmonie Mutuelles. L’ouvrage a été plébiscité par les 86 membres du jury et
retenu parmi une sélection de 5 romans parus en 2010, tous sélectionnés pour leur
approche singulière de la solidarité.


« Celles qui attendent » : l’immigration et la place de la femme comme
illustration de valeurs d’entraide et de solidarité

Cette année, la solidarité est mise à l’honneur à travers le regard de 4 femmes
africaines.

« La vie, c’était simplement une barque où elles appréciaient
le bonheur de ramer ensemble » (extrait de « Celles qui attendent »,
de Fatou Diome).

Ce récit sur l’immigration clandestine rend hommage aux femmes qui
doivent composer avec le vide laissé par un père, un mari ou un fils
partis pour cet eldorado incertain qu’est l’Europe.

Pour les membres du jury, l’originalité de « Celles qui attendent » tient
dans l’évocation de femmes, épouses ou mères, qui sont restées au
pays. Un récit poignant de quatre sénégalaises, courageuses et
femmes de caractère, qui sont réduites à l’attente, au silence, au
manque d’amour, à la solitude. Ce portrait de famille pointe également du doigt les
problèmes économiques, les méfaits de la polygamie, les rêves stériles…



La solidarité, une valeur fondatrice d’Harmonie Mutuelles

Harmonie Mutuelles est une union de mutuelles réunies autour de valeurs mutualistes
communes, qui protège 4,6 millions de personnes. En tant qu’acteur global de la santé,
Harmonie Mutuelles place l’intérêt de ses adhérents au-dessus de toute considération et
promeut le mutualisme de proximité et les valeurs éthiques de solidarité et
d’humanisme.


* La Journée Internationale de la Solidarité Humaine
La Journée Internationale de la Solidarité Humaine a été proclamée par l’Assemblée Générale des Nations Unies en 2005 afin de
contribuer au développement d’actions de lutte contre la pauvreté. Elle est célébrée chaque année le 20 décembre.

** Harmonie Mutuelles regroupe les mutuelles : Harmonie Mutualité, Prévadiès, la Mutuelle Mare Gaillard, Mutuelle Existence,
la MNAM, Santévie, la SMAR et SPHERIA Val de France.

A propos d’Harmonie Mutuelles
L’union Harmonie Mutuelles, fondée en 2004, par Harmonie Mutualité et Prévadiès, regroupe aujourd’hui également la Mutuelle
Mare Gaillard, Mutuelle Existence, la MNAM (Mutuelle Nationale Aviation Marine), Santévie, la SMAR (Mutuelle du ministère de
l’Agriculture) et SPHERIA Val de France.
L’ensemble des mutuelles qui constituent l’union Harmonie Mutuelles représente :
– 2,5 milliards d’euros de cotisations santé
– 4,6 millions de personnes protégées
– 582 200 bénéficiaires RO/RSI
. 35 200 entreprises adhérentes
– 342 agences sur 67 départements et 4 DOM/TOM
– 4800 collaborateurs
En juin 2011, suite aux décisions de leur Assemblée générale respective, Harmonie Mutualité, Mutuelle Existence, Prévadiès,
Santévie et SPHERIA Val de France s’engagent dans une démarche de fusion pour créer une mutuelle nationale, acteur majeur
de la santé à l’horizon 2012. La MNAM, la Mutuelle Mare Gaillard et la SMAR ne fusionneront pas mais conservent toute leur
place au sein de l’union Harmonie Mutuelles.
Partager :



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications