Carnet de bord Étonnants Voyageurs 3

Tour d'horizon de lieux du livre à Brazzaville

Implanter durant quelques jours un festival de littérature à Brazzaville invite à se poser la question du paysage littéraire congolais, en termes de production mais aussi de distribution et d’édition. Petit tour d’horizon dans les rues de Brazzaville des libraires et maison d’édition.

Dans le hall du Palais des congrès, quartier général du festival Les Étonnants Voyageurs, deux stands de livres occupent un espace du vaste hall. Le premier, le plus visible, est celui tenu par les Dépêches de Brazzaville, groupe de presse et de distribution le plus puissant du pays. Soutenues par le pouvoir congolais qui en constitue le principal bailleur depuis leur création en 1997, Les Dépêches de Brazzaville affichent un tirage de quelque 10 000 exemplaires quotidiens. En 2008, le groupe de presse a ouvert une agence à Kinshasa, dans la RDC voisine (avec une édition quotidienne locale) et, à partir de 2009, plusieurs bureaux ont été inaugurés au Congo (à Pointe Noire et Nkayi), à Paris et Rome. Notons aussi que chaque année depuis 2010, Les Dépêches tiennent l’important espace de conférences (et, dans une moindre mesure, de vente) « Livres et auteurs du bassin du Congo » au Salon du livre de Paris. Ce sont eux qui, toute la durée du festival, en assurent la couverture médiatique. Ils prennent également en charge la vente des livres des auteurs présents. Le deuxième stand du livre présent aux Étonnants Voyageurs est celui des Éditions Belin. Occupant une grande place dans les marchés scolaires africains (à l’instar d’autres éditeurs français,...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.
Les images de l'article
© Étonnants voyageurs
Partager :

Laisser un commentaire