Fiche Disque
Musique
2006
World Circuit presents
Kamel Chérif
Date de sortie : 26 Octobre 2006

Français

Le label indépendant anglais fête ses 20 ans.

World Circuit Records, le label indépendant aux 4 Grammy Awards, célèbre ses 20 ans de production avec 29 titres, une collection de 2 CD.

De Buena Vista Social Club™ à Ali Farka Touré, en passant par Ibrahim Ferrer et Rubén González, ‘World Circuit Presents…’ réunit les performances de tous nos grands artistes : Orchestra Baobab, Toumani Diabaté, Omara Portuondo, Oumou Sangaré, Cheikh Lô…la liste est longue.

Ce double opus éclaire également des aspects moins connus des productions du label.

« En allant chercher loin au fond de nos caves, nous avons découvert des chefs-d’œuvre presque oubliés, des live que nous n’avions pas encore écouté, de magnifiques chansons d’albums indisponibles depuis longtemps ou encore du matériel d’albums en instance, dont l’heure est enfin arrivée.
De l’hymne de Buena Vista, Chan Chan au groove profond de transe marocaine directement exhumé des boîtes poussiéreuses de nos archives, World Circuit Presents… délivre une sorte d’histoire secrète informelle du label de world music le plus connu au monde.

Depuis ses débuts modestes en tant que rejeton d’une petite agence de promotion de concerts, World Circuit s’est mondialement imposé comme l’étalon de qualité en ‘world music’.
De la série Buena Vista Social Club, vendue à plusieurs millions d’exemplaires (7 millions pour l’album Buena Vista Social Club), aux dernières productions du grand Ali Farka Touré, les albums de World Circuit sont unanimement reconnus parmi les albums marquants des deux dernières décennies, tous genres confondus.

Depuis le début, World Circuit a offert à des artistes ‘world’ les meilleurs moyens de production, tout en faisant évoluer sa propre et distincte vision musicale.
Comme le remarquait the Observer Music Monthly dans un article récent : « World Circuit est le parfait équilibre entre le roots et l’élégance, dessinant avec la plus grande sensibilité et nuance les craquements d’une salle de danse cubaine ou encore la poussière langoureuse d’une session africaine…avec une prépondérance pour les anciens, qui contrebalance d’une façon rafraîchissante le culte obsessionnel de la jeunesse dans les grands courants de la culture d’aujourd’hui ».

En travaillant avec seulement peu de musiciens, dans une vraie relation de confiance, ainsi qu’avec des producteurs d’ailleurs – incluant Ry Cooder, Youssou N’Dour et l’ancien sax de James Brown, Pee Wee Ellis – Nick Gold, le producteur de World Circuit et l’ingénieur du son Jerry Boys ont donné une grande plus-value à leurs productions : que ce soit pour la touche méticuleuse qui sublime l’ultime album d’Ali Farka Touré Savane ou pour le son dub qui entoure l’album très récompensé Cachaíto du célèbre contrebassiste du Buena Vista, Cachaito Lopez.

Mais assez parlé de nous ! Qu’en est-il de la musique ? Ces dernières années, World Circuit s’est concentré sur ses artistes cubains et ouest africains. Mais World Circuit Presents… livre aussi une vue des plus jeunes années du label, quand il étendait ses centres d’intérêts sur une plus large palette géographique : les extraordinaires morceaux du trompettiste algérien et ‘père du rai’, Bellemou Messaoud (actuellement indisponible), la légende de la trova cubaine, Ñico Saquito, le groupe a capella zimbabwéen Black Umfolosi ou encore l’exquis et joyeux Shirati Jazz, de la benga dance du Kenya.
Parmi les joyaux non édités des archives, on remarquera le rythme transe super intense du maître gnawa, Mustapha Baqbou et le flow lent et épique de la griote mauritanienne, Dimi Mint Abba, qui a emballé le Womad cet été. On trouvera également de très beaux live du légendaire concert de Buena Vista Social Club au Carnegie Hall de New York et le concert majestueux d’Ali Farka Touré en 2005 à Bruxelles : ces concerts font définitivement partie de l’histoire du label !

Et puis, un avant-goût des productions à venir est offert avec cet extrait inédit du 2ème volet du duo d’Ali Farka Touré & Toumani Diabaté (à paraître ultérieurement), dont le premier album In the Heart of the Moon a remporté le Grammy Award 2006.

Alors que nous avons mis un soin particulier à sélectionner, séquencer et remasteriser les morceaux, World Circuit Presents… ne prétend pas livrer une vue d’ensemble exhaustive de nos activités. C’est une simple collection de moments musicaux, auxquels nous sommes très attachés.

Nous espérons que vous l’aimerez. »