Fiche Disque
Musique
ALBUM 2005
Echu Mingua
Izza Génini
Genre : Album
Date de sortie : 04 Avril 2005

Français

(Ocora / harmonia mundi)
Les noms des « ethnies » africaines ne sont souvent que des inventions, des traductions approximatives de l’administration coloniale et des ethnographes plus ou moins compétents qui la servaient. L’exemple le plus fameux est celui des « Bété » de Côte d’Ivoire, qui n’ont longtemps existé comme peuple que dans l’imagination des colons, avant de revendiquer ce mot comme base d’identité.
C’est aussi le cas des « Atege » (singulier : « Otege ») du Gabon et de RDC, mieux connus par leur dénomination coloniale « Bateke ». Occupant la savane des hauts-plateaux du sud-est, ce peuple de cultivateurs pacifiques a néanmoins inspiré aux européens bien des fantasmes cruels, suscités par leur confrérie « ongani », bien inoffensive mais dont l’accoutrement de ses initiés leur a valu l’appellation effrayante d' »hommes-panthères ».
Plus justement, les Atege/Bateke sont célèbres pour leur géniale sculpture.
Leur musique, moins connue, est tout aussi extraordinaire.
Ces enregistrements, qui s’échelonnent de 1946 à 2004, démontrent qu’elle a survécu bien mieux que d’autres au cours de cette période d’urbanisation.
Le livret de ce cd est assez copieux et passionnant pour me dispenser d’entrer dans le détail. L’énorme et majestueux pluriarc « ngwomi » (« intercesseur entre les humains et les esprits ») qui illustre la première page n’est que le plus spectaculaire parmi de nombreux instruments aux sons vraiment inouïs.
Cet album fascinant et monumental est une réponse cinglante aux pessimistes qui prétendent que les musiques traditionnelles de l’Afrique ne sont que des survivances, et que son instrumentarium est en voie de disparition.