Événements

Festival international du film haïtien de Montréal 2007
avec notamment l’exposition « Esclaves au Paradis ».

Français

Pour sa 3e édition, le FIFHM relève un nouveau défi : aborder des thèmes cruciaux pour la société haïtienne et les pays du Sud en général. À cette occasion, il présentera, pour la première fois en Amérique du Nord, l’exposition internationale « Esclaves au Paradis » de la photographe Céline Anaya Gauthier, qui vise à sensibiliser le grand public sur les conditions d’esclavage contemporain vécues par les coupeurs de canne à sucre Haïtiens en République Dominicaine. Cette exposition donnera lieu à un colloque international et une table ronde qui se tiendront dans les locaux de Radio-Canada.

Cette exposition sur l’esclavage contemporain des Haïtiens dans les bateys de la République Dominicaine a remporté un succès sans précédent à Paris en mai dernier. Elle vise à sensibiliser le grand public sur le trafic d’êtres humains et le maintien en esclavage des coupeurs de cannes à sucre dans les plantations dominicaines.

Cet événement, organisé par la Fondation Fabienne Colas, se tiendra sous le Haut Patronage de l’organisation Droits et Démocratie et grâce au partenariat de Réseau Liberté, Oxfam Québec, Amnistie Internationale Canada, Alternatives, la Chambre de Commerce et d’Industrie Haïtianno-canadienne (CCIHC) et Café Sélecto.

Le vernissage de cette exposition réalisée par la photographe franco-péruvienne Céline Anaya Gauthier, aura lieu le 18 septembre prochain. Il sera suivi, le 19 septembre, d’un colloque international intitulé « Sang, Sucre et Sueur » dans les locaux de Radio-Canada.

Tout en encourageant le cinéma indépendant de qualité, le FIFHM veut favoriser une prise de conscience chez le grand public en abordant des importants enjeux sociaux suscitant des débats. Cette année, il accordera donc une place privilégiée aux films réalisés autour de la problématique des bateys en République Dominicaine notamment, avec la programmation des films suivants :

– Le Prix du Sucre, du réalisateur américain Bill Haney,
– Les Enfants du Sucre, de la réalisatrice cubano-américaine Amy Serrano
– L’Empire du Sucre, du réalisateur canadien Brian McKenna
– Batey Zero, du réalisateur français Gérard Maximin
– Sucre Noir, du réalisateur canadien Michel Régnier


Pour ses 3 ans, le FIFHM se réjouit d’offrir à ses cinéphiles un forfait passeport, donnant accès à tous les films, à un prix dérisoire… Le FIFHM souhaite que tous ceux qui l’ont aidé à grandir puissent en jouir sans trop dépenser.