Événements

Histoires à partager
A l’occasion des Semaines d’éducation au refus du racisme

Français

18h00 : rencontre
Raharimanana, écrivain malgache, évoque l’histoire de Madagascar après la seconde guerre mondiale.
Raharimanana poursuit son travail de mémoire entamé depuis 1989, en nous livrant des textes puisant dans l’imaginaire malgache, et qui dépassent largement les frontières de l’île. En 2007, il publie Madagascar, 1947, essai et photographies. Dans ce petit ouvrage, sa réflexion s’accompagne de photos du fonds Charles Ravoajanahary montrant Madagascar de la fin du XIXe siècle jusqu’en 1947 (Éditions Tsipika/Vents d’ailleurs). En 2008, Raharimana publie un roman, Za, aux éditions Philippe Rey.

20h00 : projection
Tabataba,
Film de Raymond Rajaonarivelo
Avec : Francois Botozandry – Lucien Dakadisy – Soatody – Soavelo – 1987, 1h24

Raymond Rajaonarivelo est le réalisateur malgache le plus titré dans les festivals étrangers. Son premier long métrage, Tabataba, a été sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes en 1988, Prix du Jury au Festival de Taormina en Italie en 1989 et a aussi reçu le Prix de la Première Oeuvre au Festival de Carthage la même année. Son second long métrage a aussi connu le succès puisqu’il s’est vu attribuer le Grand Prix du Festival d’Istanbul en 1998. Enfin, son dernier film, Mahaleo, un documentaire co-réalisé avec César Paes en 2005, a fait le tour du monde et a reçu de nombreuses distinctions, notamment à l’occasion du cinquième Festival International du Film Insulaire de l’Ile de Groix dont l’édition 2006 était consacrée à Madagascar.
L’histoire : Fin 1946. La paix est troublée dans un petit village à l’est de Madagascar, par l’arrivée d’un étranger venu apporter l’idée nouvelle qu’il faut refuser l’exploitation des blancs et chasser les français. Les villageois crédules se préparent tant bien que mal à combattre, mais l’insurrection ne durera pas longtemps….

Organisation : Mrap (05 63 51 25 09), et Traversées africaines (06 12 76 56 97)