Événements

Touki Bouki
de Djibril Diop Mambety

Français

(1973, Sénégal, 95 min)

Précédé de 1000 Soleils
de Mati Diop (work in progress, 2008, 9 min)

Entre quotidien des quartiers pauvres de Dakar et Eldorado rêvé, entre rêve et réalité, un film culte, le premier long métrage du cinéaste sénégalais, véritable manifeste poétique.

La projection de Touki Bouki constitue le premier volet de l’hommage à Djibril Diop Mambety, qui se poursuivra à Paris, le 11 juillet au Musée Dapper, avec la projection de Hyènes, du 18 au 23 juillet aux 4èmes Rencontres Cinématographiques de Hergla, en Tunisie, et du 23 au 28 juillet à Dakar, avec la projection de tous les films de Djibril Diop Mambety, dans les centres culturels et dans les quartiers de la ville, sur écrans géants.

La projection sera suivie d’un débat animé par Catherine Ruelle
en présence de Teemour Diop Mambety, Wasis Diop, Mati Diop et Brice Ahounou.



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications