Événements

Trames
Entre séduction et rancoeur, mère et fils se perdent dans le tourbillon des mots, sous le regard de Dabar, esprit tutélaire des femmes bafouées. Entre Antilles et Afrique, Trames nous entraîne dans des univers tourmentés.

Français

Vendredis 7, 21 et 28 novembre 2008, à 20 h30
Samedis 8, 22 et 29 novembre 2008, à 20 h30
Dimanches 9, 23 et 30 novembre 2008, à 15 h
Vendredi 21 novembre 2008, à 14 h

TRAMES
Un lieu :
La pièce se déroule à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. Elle pourrait tout aussi bien se passer dans n’importe quelle grande ville dont certains quartiers sont en proie à tous les maux.

Trois personnages :
Gilette (Firmine Richard) : Femme accomplie, mère de Christian, elle veut rendre compte de la vie des femmes qui viennent se confier à elle. Elle enregistre, décrypte des cassettes, remplit des carnets de notes. Elle veut témoigner de la douleur et du combat pour la survie de toutes ces femmes.

Christian (Jalil Leclaire) : Son fils, enfant rebelle en voie de perdition, vient deux fois par semaine manger chez sa mère. Il est en conflit avec toutes les images de ces femmes qui détournent l’attention de sa mère, à qui il cherche à arracher des informations sur luimême, sur sa naissance, sur le père absent, sur l’Afrique, terre d’origine du géniteur.

Dabar (Martine Maximin) : Servante de scène et de choeur, elle endosse les voix et les corps de ces femmes interrogées puis enregistrées. Elle mène le jeu en quelque sorte – elle ou les femmes qu’elle figure – et conduit la pièce au point extrême qui marque la relation empêchée de Gilette et Christian.


Texte et mise en scène : GERTY DAMBURY
Avec : FIRMINE RICHARD, MARTINE MAXIMIN ET JALIL LECLAIRE
Assistante à la dramaturgie : VALÉRIE MAUREAU
Assistante à la mise en scène: LEÏLA
Scénographie : CATHERINE CALIXTE
Décor sonore : JACQUES CASSARD Lumières : ANTHONY MARLIER

Gerty Dambury
Née le 27 février 1957 à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, où elle a passé sa petite enfance, elle a vécu ensuite à Montreuil et à Paris. Elle a suivi des études de langues (anglais, arabe) tout en s’exerçant aux pratiques théâtrales. Elle est retournée en Guadeloupe de 1980 à 1998 et vit actuellement en région parisienne.
Gerty Dambury est à la fois poète, actrice, dramaturge, nouvelliste et metteuse en scène. Dès 1981, elle commence à écrire pour le théâtre et crée des pièces en français, en créole ou bilingues. Dans les années 1990, elle participe à des ateliers et à des résidences d’écriture. Sa pièce la plus connue, Lettres indiennes, fut créée en Avignon en 1996, pour la version française, et à New York en 1997, pour la version anglaise.

Production : La Fabrique Insomniaque
Spectacle créé dans le cadre d’une résidence au théâtre des Roches, Ville de Montreuil

Tarif : 14 €
Étudiants, moins de 18 ans, intermittents, demandeurs d’emploi : 10 €
Les Amis du musée Dapper : 8 €
Réservation au 01 45 00 91 75
Avec l’aide à la création du CNT et le soutien de la SACD à l’auteur