Événements

Festival « Un monde… des cultures » 2009 : La culture mandingue
Un festival pluridisciplinaire qui pour cette édition met à l’honneur la culture mandingue. Un évènement entre tradition et modernité.

Français

Vendredi 12 juin

Le Musée Bombana de Kokologo – Cie O.P.U.S. / Cie du Fil –
Musée de brousse – France / Burkina Faso

19h et 21h
Lieu : Place François Truffaut (Devant le Centre culturel du Forum)

Oui, c’est bien dans un musée de brousse que nous vous invitons, celui de Kokologo au Burkina Faso. Vous y serez accueilli par M.Bakary, son conservateur, qui vous présentera avec enthousiasme et conviction une collection de curiosités et d’inventions africaines à utilité variable, dignes de figurer au sommaire du catalogue des objets introuvables… Entre tradition et modernité, ce musée pose un autre regard sur l’Afrique de la débrouille, et expose avec humour un des aspects décalés de ses héritages et de son avenir.

Ont participé au compagnonnage et à la réalisation : Athanase Kabré, Romain Ilboudo, Luis Maestro, Boa Passajou, Pascal Rome. Les objets ont été réalisés grâce à la complicité d’artisans de quartier Gounghin de Ouagadougou et d’artisans de Bobo Dioulasso
Avec le soutien de Centre culturel français de Ouagadougou et de la Ville de Dijon. Opus est une compagnie conventionnée par le Conseil Régional et la DRAC Bourgogne.

Entrée libre sur réservation
Théâtre Jean Marais Centre culturel du Forum – Place François Truffaut – tel : 01.39.89.24.42.


Samedi 13 juin

La famille Ouroubono – Cie Les grandes Personnes
Déambulation de marionnettes géantes – France / Burkina Faso
19h30 et 21h
Lieu : Place Georgette Agutte – Quartier des Raguenets

Les Grandes Personnes est un collectif installé en France à Aubervilliers et à Boromo au Burkina Faso. Sa vocation s’est d’abord développée autour d’une pratique populaire et intrusive des arts plastiques, autour du désir de créer des sculptures qui puissent jouer et exister dans la rue. Pendant plusieurs années, l’équipe a travaillé sur des formes déambulatoires et participatives. Elle a notamment créé des marionnettes géantes qui font irruption dans la ville. Une famille de marionnettes, la famille Ouroubono déambulera dans le quartier des Raguenets aux rythmes des tambours.





Sokan
Percussions / Danse / Chants -France / Burkina Faso
20h30
Lieu : Place Georgette Agutte – Quartier des Raguenets
crédit photo : Patrick Savin

SOKAN, littéralement « Le Son du Village » est composé de 4 musiciens percussionnistes Issa Dembele, ancien chef percussionniste de la célèbre troupe Yelemba d’Abidjan, Pazo Diarra, Drissa Diarra et Fatoma Dembele. Ils ont grandi dans des familles de griots, lesquelles en Afrique de l’Ouest, ont la charge de transmettre oralement l’Histoire et les traditions à travers la musique, la danse, le chant et la poésie. Ces quatre musiciens sont accompagnés lors de leurs concerts par deux danseuses, Evelyne Mambo et Fanta Dembele anciennes danseuses des Yelemaba d’Abidjan.
Leur répertoire est issu des rythmes traditionnels ouest-africains, qu’ils enrichissent à leur manière par des arrangements où se mélangent à merveille : le djembé, le doumdoum, le balafon, le bara, la kora, le n’goni et les chants. Ces artistes ont su trouver une parfaite alchimie entre la puissance captivante des percussions et la sensualité ensorceleuse de la danse et des chants.



Jeudi 18 juin

Oumar Kouyaté
Chant / Kora – Guinée Conakry

19h30
Lieu : Théâtre jean Marais à 19h30


Griot de naissance, détenteur de la musique mandingue, Oumar Kouyaté est un représentant de la jeune création musicale guinéenne. Son père, M’Bady Kouyaté, parmi les derniers maîtres vivants de la kora, lui a transmis les clés de son univers musical mandingue. Des son plus jeune age il a suivi un apprentissage rigoureux de la kora. Le chant est une discipline associée à l’apprentissage de l’instrument et permet à Oumar d’explorer très vite un répertoire de chants traditionnels qui l’inspireront pour ses propres compositions. Au-delà d’une technique de jeu précise et subtile, ce sont ses prouesses vocales qui lui confèrent une identité particulière au sein de sa lignée de griots. L’artiste est aujourd’hui enseignant de kora et chant à La Cité de La Musique de Marseille. Il représente la première ouverture vers l’Afrique sub-saharienne d’une des grandes écoles de musique de France. Il réalise ici un de ses premiers rêves d’artiste griot : transmettre son savoir et inviter à la connaissance des cultures mandingues.
Au Centre culturel Camille Claudel, il invitera Diaba Koïta à la rejoindre sur scène pour quelques duos Kora/ chant.

Diaba Koïta
Musique et chants traditionnels – Mali

20h30
Lieu : Théâtre Jean Marais

Diaba Koïta est une griotte gratiennoise. Née au sein d’une grande famille de griots, d’un père joueur émérite de n’goni et d’une mère chanteuse, elle est gardienne de l’histoire de la tradition mandingue et porte la tradition de sa tribu, les Khassonké native de Kayes dans la Khasso, à l’Ouest du Mali. Maitrisant les langues de son environnement (Malinké, Peul, Sarakolé, Bambara) elle s’est affirmé comme une autorité dans une région où les belles voix féminines sont légion. Accompagnée d’un ensemble musical traditionnel, elle anime les cérémonies de famille comme les baptêmes et les mariages, participe aux grandes manifestations elle a participé aussi à la musique du film Falato, du malien Mamou Cissé. Sa voix volontairement éraillée conte le passé, commente le quotidien ou exhorte les mortels à cultiver un Monde à visage humain.
Sa personnalité attachante et sa parfaite connaissance de la tradition rendent inoubliable un de ses concerts.

Entrée libre sur réservation : Théâtre Jean Marais Centre culturel du Forum – Place François Truffaut – tel : 01.39.89.24.42.


Bar / Restauration mandingue : Possibilité de boire un verre et de se restaurer sur place



Vendredi 19 Juin

Spectacle et diner mandingues
Cie Boman / Clément Boplé
Percussions et danses des masques traditionnels – Côte d’Ivoire

20h
Lieu : Salle George Brassens
Dans le plus grand respect de la tradition africaine, Clément Boplé, chorégraphe, ancien danseur du Ballet National de Côte d’Ivoire accompagné de ces musiciens, interpretera les danses de 5 masques sacrés et profanes de son pays natal : le Zaouli, le Pawé, le Zamble, le Flali et le Goli, encore très présents dans la culture Africaine contemporaine. Ces masques traditionnels sont encore et toujours présents dans la vie sociale des villages.

A l’occasion de cette soirée traditionnelle vous déguster un repas typiquement mandingues


Tarif : 25€ (repas et spectacle)
Uniquement sur réservation : Théâtre Jean Marais Centre culturel du Forum – Place François Truffaut – tel : 01.39.89.24.42.






Samedi 20 juin

14h
Concerts des associations et groupes locaux
(Chorale Mixte, Cercle des Arts, Cercle laïque, chorale Ste Cécile, Isis art…)

20h30
Sons Mêlés
Ensemble de percussions – Afrique de l’Ouest

L’ensemble Les sons mêlés, composé d’une dizaine de percussionnistes (djembé, doumdoum ….) interprétera des polyrythmies mandingues.

21h
Ba Cissoko
musique actuelle – Guinée Conakry
crédit photo Yourilenquette

Il y d’abord Ba Cissoko et sa cristalline kora acoustique. A ses côtés Sekou Kouyate, qui tire de la millénaire harpe mandingue d’insolents riffs quasi-Hendrixiens. Puis Kourou Kouyaté au bolon (basse africaine), et les percussions élastiques d’Ibrahim Bah. Quatre jeunes guinéens, griots d’héritage, détenteurs de la musique mandingue, à l’audace décapante. Leurs compositions prennent racine en Afrique et s’enrichissent d’influences musicales d’autres horizons. Morceaux choisis de l’épopée millénaire en mandingo et chansons-chroniques en soussou ou peuhl : le répertoire de Ba, compositeur et arrangeur, est soutenu par un son urbain terriblement contemporain. Une nouvelle histoire mandingue à détrousser les vieilles âmes.
Ba Cissoko rassemble des musiciens issus de la famille de M’Bady Kouyaté, un des plus grands griots Mandingue.


22h30
Sons Mêlés
Déambulation ensemble de percussions – Afrique de l’Ouest

Un ensemble d’une dizaine de percussionnistes (djembé, doumdoum ….) interprétera des polyrythmies mandingues en déambulation entrainant le public de la place François Truffaut à la place Gambetta pour le feu d’artifices.



Les Ateliers









– Atelier danse des masques de Côte d’ivoire
Encadré par Clément Boplé ancien danseur des Ballets de Côte d’Ivoire – Tous niveaux
samedi 20 juin – 10h > 12h
Lieu : Théâtre Jean Marais (quartier centre ville)

Gratuit sur réservation : Théâtre Jean Marais Centre culturel du Forum – Place François Truffaut – tel : 01.39.89.24.42.