Fiche Groupe
Musique
Ba Cissoko
Guinée
Site web : www.ba-cissoko.com

Français

Ba Cissoko : chant, kora, tamani
Sékou Kouyaté : kora accoustique et électrique, chœur
Kourou Kouyaté : basse, bolon, chœur
Ibrahima Bah : calebasse, djembé, crin, congas

Instrument fétiche de la culture mandingue, la kora est un instrument acoustique traditionnel par excellence. C’est son oncle, le griot M’Bady Kouyaté, grand maître de la kora qui initie Ba Cissoko à la Kora, lui apprenant les thèmes de base : Kelefaba (le pas du cheval), Allaka (l’homme propose, Dieu dispose), Kaïtra (le bon air qu’on respire). À son tour, celui-ci forme son cousin Sékou Kouyaté et c’est en voyant des guitaristes jouer avec des effets que naît l’idée d’une kora électrique. Les deux cousins s’entourent d’un bassiste (Kourou, le frère de Sékou) et d’un percussionniste (Ibrahima Bah) et forment Ba Cissoko, introduisant une mini-révolution dans la musique ouest-africaine. Le groupe guinéen reprend des thèmes ancestraux et compose, chantant l’exil, l’entraide, le courage de mères, les mariages forcés, en peul ou en soussou. Dignes héritiers de Mory Kanté qui fut le premier à donner une dimension mondiale à la Kora rock (on se souvient de Yéké, yéké), la musique de Ba Cissoko a des accents quasi hendrixiens.